Le premier "carton blanc" donné en football: voici ce qu'il signifie

Dans une rencontre de Coupe du Portugal, l'arbitre a dégainé un carton blanc. Une première mondiale.

La Rédaction de L'Avenir
Le carton blanc, lancé au Portugal, récompense les gestes de fair-play
Le carton blanc, lancé au Portugal, récompense les gestes de fair-play ©Canal11

Le quart de finale de Coupe féminine du Portugal entre Benfica et le Sporting (5-0) fera date. Pas uniquement pour son dénouement, mais plutôt par cette scène juste avant la pause. À la 45e minute de jeu, l’arbitre Katarina Campos a sorti un carton blanc de sa poche. Il n'était pas adressé à une joueuse mais aux staffs médicaux des deux équipes qui venaient de prendre en charge un spectateur victime d’un malaise, sous les applaudissements du stade de La Luz. C'est la première fois qu'un carton de ce type est brandi en match officiel.

Un carton positif

Alors que les cartons jaune et rouge traditionnels sont brandis pour sanctionner les fautes, le carton blanc, lancé en 2018 par la fédération portugaise pour les compétitions de jeunes, vise à récompenser les gestes de fair-play. "C'est un carton à valeur symbolique qui vise à encourager le fair-play, expliquait le président du Conseil d’arbitrage portugais José Fontelas Gomes. Nous voulons valoriser et récompenser les comportements positifs, afin que le respect mutuel et le fair-play dans le football national grandissent".

Le carton blanc, sous cette forme, n'existe pour l'instant qu'au Portugal mais pourrait avoir un avenir si d'autres fédérations emboîtent le pas.

En France, le carton blanc existe aussi dans de petites ligues mais sous une autre forme: il signifie une exclusion du terrain 10 minutes.