Pourquoi les Unionistes croient en leurs chances à l’Antwerp

Même s’ils ont laissé passer une occasion dimanche, les Unionistes ont des arguments pour croire en une victoire au Bosuil.

Stéphane Lecaillon
François Garitte
SAINT-GILLES, BELGIUM - MAY 03 :  Janssen Vincent forward of Antwerp FC and El Azzouzi Oussama  midfielder of Union St-Gilloise during the Jupiler Pro League Champions Play-off match between Union Saint-Gilloise and Royal Antwerp FC on May 3, 2023 in Saint-Gilles, Belgium, 3/05/2023 ( Photo by Jimmy Bolcina / Photo News
El Azzouzi et les Unionistes ont déjà battu deux fois l'Antwerp en 2023. ©JIMMY BOLCINA

”Il reste une finale à disputer à l’Antwerp.” La phrase est sortie de la bouche de Cameron Puertas, quelques instants après le 1-1 signé sur la pelouse de Genk et qui laisse l’Union à la deuxième place à cause de ce fameux demi-point. C’est bien un match définitif qui l’attend, dimanche 28 mai, au Bosuil. Une rencontre qu’il sera interdit de perdre, sous peine de voir le Great Old être sacré sous ses yeux, et qu’il faudrait même gagner, pour passer devant l’équipe de van Bommel et ne pas devoir compter sur un faux pas de sa part lors du dernier match pour être sacrée championne.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...