Pour ceux qui en doutaient encore, Zlatan Ibrahimovic est bien un homme de caractère.

On l'avait quitté bougon samedi dernier car il estimait avoir été remplacé trop tôt, à la 61e minute, lors du match entre Milan et Bologne (5-1). "La prochaine fois ne me remplace pas, enlève plutôt un des autres joueurs là-bas", aurait d'ailleurs déclaré le Suédois à son entraîneur en pointant du doigt certains de ses équipiers.

A nouveau titulaire à la pointe de l'attaque milanaise, avec Alexis Saelemaekers à sa droite, Zlatan s'est cette fois-ci illustré sur le terrain. Tout d'abord en étant à la réception d'un magnifique centre d'Hakan Çalhanoğlu pour faire 0-1.


Après l'égalisation de Caputo sur penalty (1-1), on retrouve l'ancien joueur du PSG pour redonner l'avantage aux hommes de Pioli, sur une nouvelle offrande du Turc Çalhanoğlu (1-2).


Finalement Milan s'impose 1-2, Ibra aura joué les 90 minutes comme Saelemaekers tandis que Lucas Biglia est monté à la 80e. Cette victoire permet aux Rossoneri de prendre provisoirement la 5e place du classement.