L'Union belge de football (URBSFA) et Marc Wilmots ont conclu un accord de principe au sujet du poste d'assistant du sélectionneur fédéral Dick Advocaat, a indiqué l'Union belge lundi. Dick Advocaat, qui entrera en fonction le 1er octobre, désirait comme T3, aux côtés du Néerlandais Bert Van Lingen, un entraîneur francophone, mais bilingue et doté d'une grande expérience. Critères que remplit l'ancien Diable Rouge, qui avait assisté au match Standard-CS Bruges mercredi dernier en compagnie d'Advocaat.

Marc Wilmots avait rencontré les dirigeants de l'Union belge en fin de semaine dernière, et lundi, les deux parties parvenaient à un accord de principe.

Marc Wilmots sera officiellement présenté jeudi à 13 heures au siège de l'URBSFA à Bruxelles. Cette présentation aura lieu à l'occasion de l'annonce de la sélection des Diables Rouges arrêtée par Dick Advocaat en vue des rencontres face à la Turquie et l'Estonie, comptant pour les éliminatoires du Mondial 2010.

Marc Wilmots, 40 ans, a joué 70 matches en équipe nationale, pour le compte de laquelle il a inscrit 28 buts. Avec les Diables Rouges, il a pris part à quatre phases finales de Coupe du monde (1990, 1994, 1998 et 2002) et à l'Euro 2000, organisé par la Belgique et les Pays-Bas. Le Hesbignon a débuté sa carrière de footballeur en division 1 à Saint-Trond, puis a rejoint le FC Malines en 1988, avec lequel il remporta un titre de champion de Belgique en 1989. Il fut transféré au Standard de Liège en 1991, décrochant la Coupe de Belgique en 1993, avant de partir dans le club allemand de Schalke 04, vainqueur de la Coupe de l'UEFA en 1997 et de la Coupe d'Allemagne en 2002.

Une fois sa carrière terminée en 2003, il devint entraîneur ad interim à Schalke, puis revint à Saint-Trond comme entraîneur principal durant une saison (2004-2005). En 2008 déjà, il avait été approché pour devenir l'assistant de René Vandereycken à la tête des Diables, mais avait alors refusé la proposition.