Football Adrien Trebel montre un soutien indéfectible à son manager.

Quand ce ne sont plus les abdos d’Adrien Trebel, c’est son genou droit qui fait des siennes. La blessure, encourue à la dernière seconde du second match amical du stade, est bénigne.

Elle pourrait toutefois repousser son retour à la compétition d’une semaine. L’impatience ne cesse de grandir dans le chef du joueur. Il n’a qu’une seule envie : aider son club à gagner des matchs.

Il connaît toutefois trop bien les limites de son corps qui l’ont retenu durant des mois. "J’aurais pu jouer en fin de saison mais je n’ai voulu prendre aucun risque. Même le coach m’a dit de me reposer."

Que ressentez-vous encore de votre opération qui date d’il y a près de deux mois ?

"J’avais repris deux semaines avant la trêve. Sans douleur aux abdominaux mais avec de petites gênes. Le chirurgien m’avait dit (...)