Dix joueurs! On se serait presque cru à l'entraînement de l'équipe nationale de... basket-ball, samedi matin au Complexe Sportif Dexia de Crainhem, où les Diables Rouges préparent vaille que vaille leur match capital de mercredi prochain (20h15) au Stade Roi Baudouin contre la Serbie et Montenegro, dans le cadre du Groupe 7 des éliminatoires du Mondial 2006.

Aimé Anthuenis a pâli en apprenant la (mauvaise) nouvelle, qui ne figurait pas sur le site internet (www.hsv.de) du Hambourg SV. Emile Mpenza, souffre d'une (grosse) inflammation à l'aine gauche. Il a dû quitter l'entraînement dans son club, et se rendre à l'hôpital pour une batterie d'examens. Sa participation au match de Bundesliga, dimanche (17h30) à Hansa Rostock, lanterne rouge, est d'ores et déjà exclue, selon les sources fédérales.

L'ancien standardman sera t-il en revanche apte à effectuer sa grande rentrée en équipe nationale, après une retraite volontaire et assez mystérieuse de six mois, mercredi prochain (20h15) contre la Serbie-Montenegro, au Stade Roi Baudouin, dans le cadre du Groupe 7 des éliminatoires du Mondial-2006?

«Je ne suis pas en mesure de répondre à cette question pour le moment», avoue le sélectionneur, visiblement (très) angoissé à ce propos. «J'aurai davantage de nouvelles à son sujet demain (ce dimanche, ndlr). Emile doit de toute façon nous rejoindre lundi, mais je suis prêt à attendre mardi s'il le faut, pour être définitivement fixé le concernant. Il va de soi que j'appellerai un renfort en cas de forfait. Mais je ne vous cache pas que ce serait un coup dur....»

Cette blessure d'Emile Mpenza ne constitue pas le seul tracas d'Aimé Anthuenis, auquel Jelle Van Damme a fait la surprise de rentrer au pays plus tôt que prévu, alors qu'il était censé disputer un match de championnat d'Angleterre avec Southampton, contre Portsmouth, samedi en début d'après-midi.

Motif: une lésion à la cheville qui nécéssite des soins en Belgique. A noter cependant que le site du club (www.saintsfc.co.uk) ne fait nulle mention de cette blessure dans sa rubrique «Injuries», pourtant très détaillée.

Le concurrent d'Olivier Deschacht pour le poste d'arrière-gauche (Peter Van Der Heyden semble plutôt destiné à occuper celui de demi-gauche, dans l'esprit du sélectionneur, ndlr) risque-t-il néanmoins de devoir déclarer forfait? «On verra celà lundi», répond Anthuenis, «mais reconnaissez que j'ai de quoi me faire du souci. J'espère que le sort me sera plus favorable en début de semaine...»

Dix joueurs à l'entraînement donc, ou plutôt onze moins un, après le retour au vestiaire du défenseur anderlechtois Vincent Kompany, toujours gêné par cette raideur à la cuisse gauche, qui lui a déjà fait manquer le déplacement au Werder Brême en Ligue des Champions.

«Ennuyeux, mais pas vraiment grave», estime l'intéressé, qui espère fermement être en mesure de reprendre l'entraînement dès lundi. «Je devrais pouvoir me reposer quelques jours, mais c'est vraiment difficile à cette époque très chargée de la saison...»

Déjà fort ennuyé par les problèmes de santé de son attaquant Emile Mpenza, Aimé Anthuenis semble plus détendu concernant le jeune prodige du Sporting, qui s'est contenté de trottiner quelques minutes. «Je pense qu'il serait même apte à jouer ce soir (samedi, ndlr) s'il le fallait», avoue-t-il en effet, «et qu'il n'y a donc pas vraiment lieu d'envisager le pire...»

En l'absence de Mbo Mpenza, blessé, qui a définitivement quitté le stage vendredi, de Vincent Kompany, au repos pour les raisons que l'on sait, et des huit «étrangers», retenus par leurs championnats respectifs, Emile Mpenza et Daniel Van Buyten (SV Hambourg/All), Thomas Buffel (Feyenoord/P-B), Wesley Sonck (Ajax/P-B), Stein Huysegems (AZ Alkmaar/P-B), Joos Valgaeren (Celtic/Eco), Roberto Bisconti (OCG Nice/Fra) et Jelle Van Damme (Southampton/Ang), dix joueurs seulement ont pleinement participé à la séance de samedi.

A savoir les gardiens Silvio Proto (La Louvière) et Tristan Peersman (RSC Anderlecht), les défenseurs Olivier Deschacht (RSC Anderlecht), Timmy Simons (FC Brugeois), Peter Van der Heyden (FC Brugeois) et Olivier De Cock (FC Brugeois), ainsi que les milieux de terrain Walter Baseggio (RSC Anderlecht), Philippe Clement (FC Brugeois), Gaëtan Englebert (FC Brugeois) et Koen Daerden (RC Genk).

Le sélectionneur rejette néanmoins catégoriquement les commentaires moqueurs à propos de cette situation qui peut effectivement paraître surréaliste, avant un match de cette importance.

«Je ne pouvais règlementairement avoir aucun joueur expatrié à ma disposition avant dimanche», rappelle-t-il en effet, passablement irrité. «Il n'y avait dès lors qu'une seule alternative possible à ce qui a été décidé: tout annuler. Etait-ce la bonne solution à votre avis?»