On va assouplir le système - que l'on sait controversé - mis en place pour éviter les débordements dans les stades de l'élite. Sous peu, si ce n'est pas déjà le cas en pratique, il sera possible d'acheter des billets sans plus devoir présenter la fan card- la carte de supporter.

Plus précisément? Il faut bien distinguer trois situations:

1. Souscrire un abonnement. Pourra obtenir un abonnement pour la saison, seulement celui qui possède ce qu'on appelle désormais «un moyen de légitimation électronique». C'est-à-dire? Soit la fan card que l'on sait, soit la carte d'identité électronique. Autrement dit, pour le moment, il s'agit uniquement de la carte de supporter. En effet, la carte d'identité électronique, on ne l'attend pas avant l'horizon 2005 (le projet n'avance guère, face notamment à la difficulté d'identifier les renseignements à insérer dans cette nouvelle carte à puce).

2. Acheter les tickets le jour du match. Même cas de figure que ci-dessus: il faut toujours la carte de supporter. Pourquoi? Parce que, juste avant un match, il semble que les contrôles des cartes d'identité ne se déroulent pas correctement. Autre restriction: le jour du match, il ne sera possible d'obtenir qu'un ticket par personne, sous réserve de la possibilité d'obtenir un ticket par enfant de moins de 16 ans - pour autant que son nom soit mentionné sur la carte de supporter.

3. Acheter les tickets en prévente. Voilà la nouveauté. Il sera possible d'acheter des billets sur présentation de sa seule carte d'identité, sans avoir besoin de la carte de supporter. Combien de billets? De 1 à 4, selon la décision de l'organisateur et en fonction du risque présumé du match. Et toujours sur production des cartes d'identité d'autrui. Même obligation d'identification pour les mineurs de moins de 16 ans.

PROCHAINEMENT

Tous les tickets d'entrée, qu'ils soient délivrés le jour du match ou auparavant, devront mentionner l'identité de leurs titulaires. Quant aux tickets obtenus par carte de groupe (toujours 30 maximum), ils devront porter les noms de leurs titulaires et du titulaire de la carte de groupe. Quand ces modifications entreront-elles en vigueur? Officiellement, «prochainement»

. Le temps pour le projet d'arrêté de suivre son trajet classique, de l'avis du Conseil d'Etat à sa publication. Mais on s'attend à ce que des clubs anticipent sur les nouvelles dispositions. D'autant que déjà, çà et là (la «Libre» de lundi), il reste possible d'obtenir un ticket sur base de sa carte d'identité...

Pour le reste et l'essentiel, quant à savoir si toute cette mise en oeuvre est de nature à garantir la sécurité dans les stades, le débat reste évidemment ouvert.

© La Libre Belgique 2001