Anderlecht ouvre ses portes au public en cette fête du travail. Mais face aux supporters, venus en nombre, le président des Mauves, Roger Vanden Stock, n'est pas en congé. Il a dû répondre aux nombreuses interrogations des aficionados du club, allant même jusqu'à une altercation, comme le précisent nos confrères de Dh.be.

Plusieurs milliers de fans sont présents au stade Constant Vanden Stock, plus de 2000 selon les stewards.

Depuis le début des playoffs, soit 6 matches, Anderlecht n'a engrangé que cinq points et a vu revenir Zulte-Waregem en tête du classement. Il reste aux Mauves 4 matches pour espérer gagner le Championnat cette année.

Avec 3 défaites, 2 nuls et une victoire, les Mauves sont loin de leur forme du début de saison. Le penalty raté de Mbokani dimanche dernier n'a rien arrangé et les supporters sont furieux.

Durant l'entrainement, une trentaine de supporters, membres du BCS, (branche la plus dure des groupes de supporters) ont envahi le terrain et une discussion houleuse avec les joueurs a démarré. Kouyaté s'est énervé et a dû être écarté par ses coéquipiers afin d'éviter d'envenimer la situation.