Anderlecht a reçu sa licence mercredi mais n’est pas encore à l’abri d’une mauvaise surprise.

Devant la CBAS, Ostende va contester le sésame accordé au Sporting, avec Marc Coucke au centre des débats. La commission a estimé que l’actuel président du RSCA (propriétaire de la tribune principale du stade du KVO) n’avait pas une influence suffisante à Ostende pour désobéir au règlement. Ce qu’Ostende conteste. Selon la direction, Coucke refuse de trouver un accord avec le repreneur américain du club côtier par rapport à cette tribune. Repreneur qui n’attend que cet accord pour éponger la dette d’Ostende, celle qui pose principalement problème aux yeux de la commission.