Le tirage au sort de la Ligue des Champions a été effectué à 18h ce jeudi. Voici la composition des différents groupes :

- Groupe A : Manchester United, Shakhtar Donetsk, Bayer Leverkusen, Real Sociedad

- Groupe B :  Real Madrid, Juventus, Galatasaray, Copenhague

- Groupe C : Benfica, PSG, Olympiakos, Anderlecht

- Groupe D : Bayern Munich, CSKA Moscou, Manchester City, Viktoria Plzen

- Groupe E : Chelsea, Schalke04, Bâle, Steaua Bucarest

- Groupe F : Arsenal, Marseille, Dortmund, Naples

- Groupe G : Porto, Atletico Madrid, Zenit Petersbourg, Austria de Vienne

- Groupe H : Barcelone, Milan AC, Ajax, Celtic Glasgow

On notera la malchance de l'Ajax Amsterdam qui se retrouve une nouvelle fois dans un groupe extrêmement difficile. Anderlecht de son côté peut s'estimer heureux. Les Bruxellois évitent le groupe H, et donc une confrontation avec le Barça et le Milan AC. Les Mauves ne joueront donc pas non plus contre le Real et la Juventus, qui eux s'empoigneront dans le groupe B.

Avec ce groupe, John van den Brom peut rêver d'une qualification pour les 8e de finale. Même si pour cela, il faudra "zlataner" le PSG, le Benfica Lisbonne et l'Olympiakos. Pas une mince affaire entre l'équipe de rêve dont disposent les Parisiens et l'enfer promis au Stadio de la Luz et d'Athènes...

Bon tirage pour le Bayern, groupe de prestige pour le Barça

Le Bayern Munich, tenant du titre, aura un groupe à sa portée en Ligue des Champions, malgré la présence de Manchester City, alors que le groupe H, avec Barcelone, l'AC Milan, l'Ajax Amsterdam et le Celtic Glasgow pèse 16 C1.

Outre Manchester City, qui n'a pas réussi à sortir des poules lors des deux dernières saisons, le Bayern, désormais entraîné par Pep Guardiola, affrontera dans le groupe D le CSKA Moscou et les Tchèques de Victoria Plzen.

Auteur d'un impressionnant triplé la saison dernière (championnat, Coupe d'Allemagne, Ligue des Champions), le grand club bavarois remet son titre en jeu avec une poule qui ne devrait pas lui poser trop de problèmes, les Russes et les Tchèques semblant trop limités pour rivaliser.

Le tirage au sort réalisé jeudi à Monaco n'a en revanche pas été tendre avec Barcelone, qui se retrouve dans un groupe H plein de vieilles gloires qui pourraient s'avérer dangereuses.

Les Catalans affronteront en effet l'AC Milan (sept victoires en Ligue des Champions), l'Ajax Amsterdam (quatre trophées) et le Celtic Glasgow (sacré une fois, en 1967). Avec les quatre C1 de Barcelone, cette poule regroupe donc 16 titres en Ligue des Champions !

Dans la poule B, le Real Madrid n'aura pas la tâche facile avec la Juventus Turin, mais le Galatasaray de Didier Drogba et le modeste Copenhague ne devraient pas beaucoup le gêner.

Le Français Franck Ribéry élu meilleur joueur UEFA de la saison 2012-2013

Le milieu offensif français du Bayern Munich Franck Ribéry (30 ans) a été élu meilleur joueur UEFA de la saison 2012-2013, devant l'Argentin Lionel Messi et le Portugais Cristiano Ronaldo, jeudi à Monaco.

Ribéry (74 sélections et 12 buts chez les Bleus) a été l'un des principaux artisans du triplé historique du Bayern réussi en 2012-2013 Ligue des champions-Championnat-Coupe d'Allemagne. Il succède au palmarès aux Barcelonais Messi (2011) et Iniesta (2012).

"C'est spécial pour moi ce soir", a indiqué, très ému, Franck Ribéry (Bayern Munich), sacré jeudi soir à Monaco joueur UEFA de la saison 2012-13.

Le Français succède à Lionel Messi (2011) et Andres Iniesta (2012) au palmarès de ce prix créé il y a trois ans.

"Ca fait toujours plaisir de gagner un trophée, c'est spécial pour moi ce soir, je remercie les dirigeants du Bayern, mes équipiers, les supporteurs, j'ai une grande pensée pour ma famille, mes enfants, ma femme", a expliqué l'ancien Marseillais en recevant le trophée des mains de Michel Platini, président de l'UEFA.

"Ca a été une année extraordinaire pour nous avec le Bayern, on attendait ça depuis longtemps, ce titre en Ligue des champions (et le titre en Bundesliga et la Coupe d'Allemagne), l'ambiance était fantastique à Wembley pour la finale de la C1, le Bayern méritait ce trophée depuis longtemps", avait-il dit un peu avant la cérémonie, avant d'être désigné par les journalistes européens.