ENVOYÉ SPÉCIAL À LONDRES

A sa première conférence de presse au «bal des grands», Franky Vercauteren a fait comprendre qu'il ne fallait pas trop rêver d'un miracle. «Je ne commence pas ce match comme vaincu, je suis un véritable vainqueur, disait-il. Mais il faut être réaliste. Ceux qui prétendent que Chelsea n'est pas en forme n'ont pas regardé leurs statistiques. En cinq matches, ils n'ont pas encaissé un but et ont à peine donné une occasion à l'adversaire. Wigan a tiré une fois sur le poteau. C'est ça une équipe pas en forme? Même si on ne gagne pas, je veux voir notre niveau monter.»

En tant qu'adjoint de Broos, Vercauteren a toujours déclaré qu'Anderlecht devait se qualifier pour le deuxième tour. «Non, j'ai toujours dit que cela devait être l'ambition d'Anderlecht, et c'est aussi le cas maintenant, nuance le coach des Mauves. Mais on ne pouvait pas avoir de poule plus difficile. Vu ce tirage, nos chances sont limitées.»

Dès lors, l'ambition de Vercauteren est simple: «Faire mieux que la saison passée, dit-il. Ici à Chelsea, nous devons jouer sans peur et donner tout ce qu'on a, afin que personne ne puisse nous reprocher quoi que ce soit. Le match à Chelsea peut nous donner de la confiance, mais une casquette peut aussi nous donner un coup au moral.»

A Prague, Vercauteren avait surpris en mettant De Man au milieu. Quel sera le truc pour bloquer Chelsea? «Le système n'est pas important, l'animation et l'enthousiasme sont des facteurs bien plus décisifs. Nous devrons tous attaquer, mais surtout défendre. L'équipe est très patiente, fait mine de laisser l'adversaire rentrer dans le match, pour le surprendre soudainement avec trois passes et marquer d'une action individuelle. Où je vais mettre un homme de plus? Si je le pouvais, dans chaque compartiment (rires). Nous devons garder beaucoup de monde derrière le ballon, sinon on se retrouvera à terre...»

Pour Vercauteren, le match est aussi une rencontre avec le plus renommé des coaches: José Mourinho. «A-t-il dit que nous allions jouer défensivement? Alors, c'est vrai, parce qu'il a toujours raison. C'est une rencontre entre Chelsea et Anderlecht, pas entre Mourinho et Vercauteren. Les moyens qui sont à notre disposition sont très différents. Il a marqué cette équipe de son empreinte, mais ce ne sera pas Mourinho qu'il faudra tenir à l'oeil, mais ses joueurs.»

Chelsea (Ang): Cech, Ferreira, Carvalho, Terry, Gallas, Makelele, Essien, Lampard, Robben, Duff, Drogba.

Makelele devrait jouer. Ferreira, qui n'était pas dans le noyau contre Sunderland, devrait récupérer sa place d'arrière droit, reléguant Geremi sur le banc. Drogba et Duff réintègrent le onze. Carvalho profite de la blessure de Del Horno.

Anderlecht: Zitka, Vanden Borre, Kompany ?, Tihinen, Deschacht, Vanderhaeghe, De Man, Goor, Wilhelmsson, Mpenza, Serhat.

La grande question est de savoir si Vincent Kompany pourra jouer. Si ce n'est pas le cas, Juhasz pourrait faire ses débuts, à moins que De Man ne descende d'un cran et que Hasi ne le remplace comme médian défensif supplémentaire.

Arbitre: M. Stark (All).

Match: Ma. 20h45. Direct Club RTL.

© Les Sports 2005