Anderlecht s'est imposé 1-4 au Beerschot, samedi lors de la 17e journée du championnat de Belgique de football. Les Anversois avaient pourtant ouvert le score par Laerenbergh (12e) mais Bruno (34e), Mbokani (42e), Gillet (58e, sur penalty) et Iakovenko (79e) ont permis au leader de renverser la situation. Le début de rencontre était animé: François tirait au-dessus (2e) puis un tir de Biglia qui prenait la direction du but était dévié par Öztürk (4e).

Après une occasion gâchée par Mbokani (7e), le Beerschot prenait les commandes: un centre de Wanderson traversait toute la défense et trouvait Laerenbergh au second poteau. Le jeune Belge (19 ans) ne laissait aucune chance à Proto (12e).

L'égalisation tombait à la 35e minute: Bruno, qui avait perdu son duel avec le gardien quelques minutes plus tôt, récupérait un ballon mal dégagé par Brillant et fusillait Van Langendonck. À la 43e, sur un coup-franc de Biglia, Van Langendonck manquait sa sortie et Mbokani doublait le score de la tête.

En seconde période, Anderlecht héritait d'un penalty pour une faute de Mikulic sur Gillet. Le Diable Rouge se faisait justice lui-même et portait le score à 1-3 (57e). Monté 5 minutes plus tôt, Iakovenko inscrivait le 4e but en contre (79e).

Anderlecht, 37 points, reste en tête et porte provisoirement son avance à 7 longueurs sur ses plus proches poursuivants, Zulte Waregem et Lokeren. Le Beeschot, 17 points, reste 12e. La 17e journée se poursuit en soirée avec 4 rencontres dont Mons-Lokeren et La Gantoise-Zulte Waregem.