Après son double succès contre Saint-Etienne le week-end passé, le Sporting a été tenu en échec par le FC Nantes samedi après-midi à Neerpede. Un nul vierge où les occasions franches ont été rares. Ce sont les Français qui ont eu la plus belle possibilité quand Simon (ex-Gand) a trouvé le poteau face à Van Crombrugge.

Malgré une très bonne entame et deux occasions pour Vlap, Anderlecht a affiché ses limites offensives actuelles. Dimata, malgré quelques bonnes remises en pivot, puis Colassin après le repos ont eu du mal à peser. Roofe, lui, a observé ça du toit du centre d’entraînement. Il est blessé.

Au final, peu d’Anderlechtois on réussi à sortir du lot dans un match intense avec un pressing intense des deux côtés. Dans son training de coach, Kompany a parfois dû élever la voix.

Notons encore qu’Amuzu est sorti sur blessure en toute fin de rencontre mais ça ne semblait pas trop grave à première vue.

Le prochain match aura lieu samedi prochain, toujours à Neerpede, contre Lille.

Anderlecht: Van Crombrugge; Sardella, Luckassen, Cobbaut, Murillo (46e Kayembe); Kana (46e Zulj), Trebel (75e Kana), Vlap; Amuzu, Dimata (46e Colassin), Doku.