Les directions des clubs de football d'Anderlecht et du Standard vont enterrer la hache de guerre. A mi-chemin entre Bruxelles et Liège, au château de Hélécine, le président d'Anderlecht Roger Vanden Stock et le vice-président du Standard Luciano D'Onofrio vont se rencontrer jeudi matin. Il se serreront la main avant d'échanger les maillots de leur club respectif, ont fait savoir les deux clubs mercredi.

"Ces actes sont la suite logique des déclarations des deux hommes dans la presse ces dernières semaines. L'événement symbolise la volonté de retourner à l'essentiel : le bien-être du football belge" est-il précisé. La relation entre les deux clubs s'est fortement dégradée après le match entre les deux clubs du 30 août dernier (1-1) à Bruxelles. Les Anderlechtois Marcin Wasilewski et le Tchèque Jan Polak avaient été sérieusement blessés par Alex Witsel et Igor de Camargo au cours de cette rencontre.