Mené 1-0 (Remacle, 41-ème), Anderlecht s'est finalement imposé 1-2 à Waasland-Beveren grâce aux buts de Mbokani (57-ème) et Kanu (80-ème), dimanche dans le dernier match de la 26-ème journée du championnat de Belgique de football.

Les deux équipes ont livré une première période animée, avec plusieurs opportunités de part et d'autre. La plus belle occasion waeslandienne est à mettre à l'actif de Remacle, qui, depuis le point de penalty, reprit de la tête un centre de Badash. Le ballon frôla la transversale (33-ème). Du côté anderlechtois, Kanu, isolé au petit rectangle, ne cadra pas sa tête (39-ème).

Deux minutes plus tard, De Smet isola parfaitement Remacle. Celui-ci ne laissa aucune chance à Proto. Anderlecht répliqua immédiatement, mais Bruno puis Iakovenko trouvèrent un excellent Coosemans sur leur route (44-ème). L'égalisation tomba à la 57-ème. Kanu lança Mbokani, lequel trompa Coosemans d'un lob astucieux.

Les hommes de Glen De Boeck eurent l'occasion de reprendre très vite l'avantage, mais Proto sortit le grand jeu sur une tête de Belhocine. À 10 minutes du terme, Kanu arracha le ballon des pieds de Ladrière, combina avec Mbokani et s'en alla inscrire le deuxième but bruxellois.

Les esprits s'échauffèrent peu après: Proto resta au sol après une sortie dans les pieds de D'Ulivo, le ballon arriva à Badash qui marqua. Mais l'arbitre Boucaut avait entre-temps interrompu le jeu. Le score resta de 1-2 pour Anderlecht, qui, avec 59 points, compte désormais 8 longueurs d'avance sur son plus proche adversaire, Zulte-Waregem. Waasland-Beveren est 13-ème avec 26 points.