Anderlecht sans trembler...
© Photo News

Football

Anderlecht sans trembler...

Publié le - Mis à jour le

Le Sporting d'Anderlecht n'a jamais vraiment été inquiété par une équipe de Courtrai à court d'atouts offensifs. Les Mauves, vêtus de blanc pour l'occasion, ont rapidement ouvert le score via Boussoufa, qui reprenait victorieusement une frappe contrée de Legear. Le Marocain se mettait de nouveau en évidence en deuxième mi-temps en offrant un assist' à Wasilewski qui devançait de la tête la sortie de Verbauwhede.

Du côté de Genk, Jaycee a réussi par deux fois à tromper Verhulst, avec beaucoup de sang-froid, notamment sur le premier but où il ne s'est pas privé de dribbler le portier adverse avant d'ajuster Joao Carlos qui était revenu défendre sur sa ligne. La réduction du score de ce dernier en fin de match n'a rien changé...

Les Malinois ont quant à eux déroulé face à Westerlo avec des buts de Nong, Destorme, Gorius (sur pénalty) et encore Destorme. La réduction du score (de la tête) de Tomou fut anecdotique.

Roulers et le GBA ont attendu les dix dernières minutes pour se faire la guerre avec l'ouverture du score de Dissa contre le cours du jeu avant que Cruz trompe Copa d'une magnifique frappe, des vingt mètres. Réduit à dix pendant une heure environ, Lokeren a eu bien du mal à contenir les assauts de Zulte Waregem, alors qu'il menait 1-0 (Smajic). Meert rétablissait l'égalité à quatre minutes de la fin...

Malines prend donc la tête du championnat grâce à son meilleur goal-average. Anderlecht distance déjà le Standard de deux points (ou plutot d'un seul lorsque ceux ci seront divisés par deux avant les playoffs).

A lire également

Facebook

Cover-PM

cover-ci

Immobilier pour vous