Anderlecht s'est (péniblement) qualifié pour les play-offs (18 & 19 août - 25 & 26 août) qualificatifs pour la phase de poules de la Ligue des Champions. Vainqueur 5-0 contre Sivasspor à l'aller, le 28 juillet, le Sporting a subi une lourde défaite, 3-1 (mi-temps: 2-1), mardi au retour en Turquie.

Après dix-huit minutes de jeu, le marquoir affichait déjà 2-0 en faveur des vice-champions de Turquie. À la 12-ème minute, un centre de la droite de Kamanan parvint à Ersen Martin qui se joua de la défense visiteuse et plaça hors de portée de Proto.

Six minutes plus tard, Jelle Van Damme commit une faute de main dans le rectangle et vit son équipe sanctionnée par l'arbitre espagnol Mejuto Gonzalez, d'un penalty que Kamanan convertit pour faire 2-0.

Sérieusement mis en garde par ce début de match calamiteux, les hommes d'Ariel Jacobs réagirent et se créèrent une première occasion à la 25-ème minute via De Sutter. Mais la tête de l'ex-brugeois du Cercle fila juste à côté. Dans la foulée, Boussoufa envoya une puissante volée qui termina sa course dans le petit filet du but de Vardar.

C'est finalement à la 34-ème minute que les Mauves et Blancs se mirent définitivement à l'abri de toute mauvaise surprise lorsque Van Damme, à la réception d'un coup franc mal dégagé, fusilla le gardien turc afin de faire passer le marquoir à 2-1.

En seconde période, le match fut beaucoup moins riche en occasions de but malgré deux frappes de Polak qui filèrent à côté du cadre.

Soucieux de quitter la Ligue des Champions sur une bonne note, Sivasspor conforta sa victoire à la 58-ème minute via une tête imparable de Musa, isolé dans la défense anderlechtoise.

Durant la dernière demi-heure, Ariel Jacobs offrit du temps de jeu à Frutos puis Reynaldo, mais le marquoir ne bougea plus.

Malgré cette défaite, Anderlecht se qualifie, grâce à son carton du match aller, pour les play-offs de la Ligue des Champions.

Mais le Sporting, en dépit de cette (grosse) satisfaction, est quant même durement retombé sur terre en Anatolie, après un début de saison très prometteur. Ce sont en effet les joueurs de Sivas, qui, paradoxalement, ont atteint leur objectif mardi, en se réhabilitant devant leur public. Les mauves rentrent par contre à Bruxelles avec un mauvais bulletin.

La liste des cinq têtes de série pour le tirage au sort de vendredi midi au siège de l'Union européenne de football (UEFA) à Nyon, sera connue à l'issue des matches de mercredi. Elle comprendra en tout cas Arsenal (Ang) et l'Olympique Lyonnais (Fra), exemptés du 3-ème tour, et qui ont les deux plus hauts coéfficients.

La phase de poules se dispute en six journées du 15 septembre au 9 décembre.