Deux fois soixante minutes à chaque fois, histoire de donner un peu plus de temps de jeu dans une large rotation. Malgré un cas de coronavirus chez un jeune Trudonnaire, le double duel a été maintenu après une discussion entre les deux clubs. Le Sporting a remporté les deux rencontres.
La première avec ce qui se rapprochait d'une équipe-type (Van Crombrugge, Kompany, Sambi Lokonga, Zulj, Vlap, Roofe, Doku, Amuzu) sur le score de 2-0, avec un auto-but provoqué par Doku puis une tête victorieuse de Kompany sur un coup de coin. En face, Saint-Trond alignait également une majorité de titulaires potentiels. 
 
La seconde a longtemps été plus équilibré avant qu'Anderlecht ne prenne le dessus dans le jeu. C'est finalement le jeune Takidine, arrivé de Genk cet été, qui était au bon endroit pour conclure une action entamée par Gerkens puis Dimata. Beaucoup de réservistes ont joué et deux revenants: Vranjes et Trebel. 
 
Un double succès qui va faire du bien au moral des Bruxellois, battus la semaine passée par Charleroi (0-1). Samedi prochain, le Sporting se déplacera à Saint-Etienne pour un premier test d'envergure puisque le club français prépare la finale de la Coupe de France, prévue la semaine suivante.