Les Bruxellois, défaits par le Club Bruges lors de la 10ème journée de championnat, ont réalise la bonne opération du weekend, samedi soir. Ils se sont imposés 2 buts à 0 face à Charleroi et prennent seuls la tête du championnat (23 points pour 21 au Club Brugeois qui joue dimanche).

Quant au Standard, il a laissé passer l'occasion d'accompagner les Mauves en tête du championnat. Les Rouches se sont inclinés 2-0 à Westerlo, suite à un doublé de Dieter Dekelver.

Le Club Brugeois, leader virtuel du classement, recevra dimanche soir à 20h30 les Buffalos de Michel Preud'homme pour une rencontre qui sent la poudre. Genk, auteur d'un début de championnat décevant (11e avec 11 points), recevra dimanche à 18h de séduisants Malinois, bien accrochés à leur 4ème place.

Zulte-Waregem-GBA 4-0

Zulte-Waregem, qui restait sur deux victoires consécutives, recevait le GBA lors de la rencontre avancée de cette 11ème journée de championnat. Les hommes de Francky Dury se sont imposés 4 buts à 0 (buts de Roelandts, Chevalier 2 x et Makiese) et sont provisoirement 4èmes ex-aequo avec le Kavé Malines (18 points).

Anderlecht-Charleroi 2-0

Les Mauves, deuxièmes à un point des Brugeois avant de recevoir au Parc Astrid un Charleroi un rien émoussé ces dernières semaines (1 sur 9), ont rempli leurs mission : prendre 3 points ! Mais les Bruxellois n'ont pas convaincu, se contentant d'une bonne demi-heure en première mi-temps.

Jacobs avait effectué quelques changements dans son onze de base : Mazuch (à la place de Deschacht blessé), Kanu et Lukaku (aux côtés de De Sutter) étaient alignés.

Théréau, de retour au Parc Astrid, aurait pu gâcher la fête en début de rencontre mais Proto effectuait une superbe parade. Petit à petit, les Mauves rétablissaient l'équilibre et prenaient le jeu à leur compte.

Biglia, suite à un joli mouvement collectif, envoyait une frappe splendide en lucarne (1-0 à la 23e) et l'inévitable Lukaku, lancé en profondeur, ne laissait aucune chance à Chabbert (2-0 à la 37e). Gillet aurait pu tripler la mise mais sa formidable frappe des 30m échouait sur l'équerre !

Et ensuite ? Le Sporting s'endormit et Charleroi tenta, en vain, de revenir dans la course. Anderlecht prend donc seul la tête du championnat.

Westerlo-Standard 2-0

Le Standard, qui restait sur un 14 sur 18 en championnat, se déplaçait en Campine pour y affronter Westerlo. Les Rouches pouvaient partir confiants, ils étaient invaincus au Kuipje depuis... 1999 ! Le seul bémol pour les Liégeois ? Les nombreuses absences : De Camargo, Mangala et Angeli s'ajoutaient à la longue liste de blessés rouches (Ramos, Defour, Collet).

Et contre toute attente, c'est Westerlo qui s'est imposé. Mettant ainsi fin à la série d'invincibilité des Rouches (17 matches).

Bölöni avait également modifié son onze de base : Dacourt, Felipe, Mulemo, Nicaise et Dacourt étaient alignés, Sarr restant sur le banc.

Le Standard entamait bien la partie et aurait pu prendre l'avantage : Jovanovic, bien servi par Dalmat, plaçait une superbe tête piquée mais Dewinter repoussait le cuir, au prix d'un superbe réflexe (20e).

Quelques instants plus tard, Westerlo ouvrait la marque. Iakovenko trouvait chanceusement Dekelver. Le grand attaquant flandrien effectuait un bon contrôle orienté et battait de près Bolat, aidé par le piquet (1-0 à la 24e).

Ce diable de Dekelever, dans tous les bons coups samedi, doublait la marque 10 minutes plus tard. Lancé enprofondeur, il prenait de vitesse Felipe et ajustait, d'une pichenette du gauche, l'infortuné Bolat venu à son encontre (2-0 à la 34e).

Lors du second acte, le Standard prenait la direction des opérations mais ne parvenait pas à se montrer dangereux. Les Rouches pasaient même près de la correctionnelle lorsque l'envoi de... Dekelver échouait sur le piquet, après une rapide contre-attaque.

Le Standard laisse ainsi passer l'opportunité de rejoindre Anderlecht en tête du classement. Mais si Bölöni ne resserre pas les vis en défense, les Rouches vont souffrir mardi face à l'Olympiakos.

Mouscron-Saint-Trond 2-1

Mouscron recevait au Canonnier des Trudonnaires qui restaient sur un inquiétant 0 sur 9... Quinzièmes au classement avec 7 petites unités, les Hurlus avaient un besoin urgent de points et ils n'ont pas failli à leur mission !

Jaycee héritait de la première occasion du match, mais Mignolet était attentif (10e). Peu après, les Canaris ouvraient le score sur leur première opportunité : Odoï, esseulé au second poteau, poussait le cuir dans le but de Berthelin (0-1 à la 18e).

Mouscron eut le bon goût de réagir dans la foulée : sur un corner de Lestienne, Van Gijseghem surgisait au premier poteau et rétablisait la parité au marquoir (1-1 à la 20e).

Les Trudonnaires poussaient lors du 2ème acte, sans se créer d'occasions réelles. Et c'est Mouscron qui allait emporter 3 points précieux grâce à un penalty de Jaycee (tiré sans élan), suite à une faute sur Lestienne : 2-1 à la 62e !

Courtrai-Roulers 2-0

Courtrai a pris Roulers à la gorge dès l'entame du match et n'a pas desserré son étreinte. Résultat : 3 points importants qui permettent aux hommes de Georges Leekens de respirer et de prendre le large.

Sierens a repoussé l'échéance mais a finaleemnt dû s'avouer vaincu sur une déviation de Benteke (1-0 à la 26e). Courtrai a continué à pousser et a assuré l'essentiel, profitant d'un but contre son camp de Vandenbussche (2-0 à la 60ème). Roulers s'enfonce dans les profondeurs du classement : il est toujours 16e mais possède désormais 4 points de retard sur le 15e...

Lokeren-Cercle Bruges 1-1

Lokeren et le Cercle Bruges végétaient dans le ventre mou du classement... et ils vont y rester ! Carevic avait bien ouvert la marque, d'une frappe déviée (1-0 à la 59e) mais les Waeslandiens ne pliaient pas le match. Et le Cercle Bruges, qui a perdu Vossen sur une blessure qui paraît grave, égalisait par Bozic à la... 93ème et dernière minute de jeu (1-1) !