Une option serait qu’il devienne le patron (en tant que joueur) de l’équipe U23 que le club espère voir évoluer en D1B la saison prochaine. Il faudra évidemment que, d’ici là, le règlement permette à certains joueurs plus âgés d’intégrer les noyaux U23 en D1B.

Depuis la semaine passée, Vanden Borre a été rétrogradé du noyau A au noyau U21. Comme le club le craignait depuis quelques mois, son corps ne lui permettait plus de faire des efforts intensifs avec les professionnels. Or, son expérience peut encore être utile au club. D’où la proposition de la direction de guider les jeunes des Espoirs.

Cette saison, le Club Bruges (qui a été déclaré champion la saison passée) est la seule équipe à pouvoir participer à la D1B avec ses U23. En ce moment, les jeunes Brugeois sont derniers avec 2 points sur 9. Anderlecht et Genk se sentent lésés puisque leurs Espoirs n’ont pas pu participer à ce championnat, qui est considéré comme un outil de post-formation idéal pour les jeunes. Tout comme le Standard et Genk, ils feront tout pour pouvoir accéder à la D1B la saison prochaine. Mais Anderlecht se dit qu’un manque d’expérience se paierait cash à ce niveau. D’où la proposition faite à Vanden Borre.