La raison : les tensions avec Vincent Kompany. La direction a pourtant essayé de faire changer Vercauteren d’avis après la victoire contre Saint-Trond. Mais la décision de Vercauteren aurait déjà été prise avant le match.

Il y a déjà des frictions depuis pas mal de temps entre les deux hommes forts à Anderlecht. Mais depuis le match à Malines, la situation est devenue ingérable. Les deux ont beaucoup d’avis différents, aussi bien au sujet du système de jeu qu’au sujet de certains joueurs (comme Trebel) et d’éventuels renforts. Le fait que Kompany ait coaché en préparation et que les médias se soient posé des questions sur le rôle de Vercauteren a vexé le coach des Mauves, qui voulait être le seul T1.