Les trois principaux concurrents sont Monaco, Dortmund, et Leverkusen.

Il n’a pas joué le meilleur match de sa carrière, Soualiho Meïté, le médian défensif de Zulte Waregem. Mais sa prestation ne changera rien à l’intérêt qui existe pour lui.

Zulte Waregem ne parviendra sans doute pas à le garder, même si le club veut lever l’option d’achat auprès de Lille. Les clubs les plus intéressés sont Dortmund, Leverkusen, Monaco et… Anderlecht.

Pendant le mercato d’hiver, le Sporting a examiné le dossier. Dans notre DH du dimanche, Meïté a déclaré que s’il avait fait le forcing, il serait parti au Sporting. Or, il s’est montré respectueux envers Zulte. Et son prix de transfert était beaucoup trop élevé. Ce prix sera encore aussi élevé en juin. Zulte demandera entre dix et douze millions, parce que 60 % de cette somme sera pour Lille. Anderlecht ne veut pas aller au-delà des six à sept millions.

Après le match de dimanche, Soualiho Meïté s’est exprimé au sujet d’Anderlecht. "J’ai souvent entendu dire que le Sporting me voulait. Ça me rend fier et ça fait plaisir. Je me dis que si Anderlecht me veut, ça signifie que je joue bien. Ça me donne envie d’encore travailler plus. Mon avenir ? Je ne me concentre pas sur ça. Sinon, je sortirais du droit chemin."

Quant à sa prestation au Parc Astrid, il n’était pas très content. "Je préfère regarder le collectif que de parler de moi-même. On a mal joué et on ne peut s’en prendre qu’à nous-mêmes. On aurait pu repartir avec quelque chose d’ici. Après le 0-1, on a reculé et on a laissé Anderlecht revenir dans le match. On aurait dû imposer notre jeu pour les tuer."