La Copa America de football qui devait se dérouler en Colombie et en Argentine du 12 juin au 12 juillet, a été à son tour reportée, a annoncé la Conmebol, la confédération sud-américaine de football, mardi.

Ce championnat entre pays sud-américains est retardé d'un an et aura lieu désormais du 11 juin au 11 juillet 2021.

"La Confédération, son président Alejandro Domínguez et les dix présidents des associations membres, considèrent qu'un événement de cette ampleur mérite toute l'attention et les efforts nécessaires en ce que concerne l'organisation, et que la priorité est aujourd'hui de protéger la santé et la sécurité des équipes, des supporters, des médias et des villes hôtes", explique le communiqué. "C'est une mesure extraordinaire pour une situation inattendue, destinée aussi à répondre à la nécessité fondamentale d'éviter une croissance exponentielle du virus présent déjà dans tous les pays de l'association."

Alejandro Dominguez remercie aussi l'UEFA et son président Aleksander Ceferin "pour le travail en commun et la décision coordonnée de reporter aussi l'Euro 2020 pour le bien de toute la famille du football."

La Copa America doit réunir, en Argentine, le pays hôte, l'Australie, la Bolivie, l'Uruguay, le Chili et le Paraguay dans le groupe A, alors que la Colombie organise le groupe B avec le Brésil, le Qatar, le Venezuela, l'Equateur et le Pérou.

L'Australie et le Qatar sont en effet invités.

Plus tôt dans la journée, c'est l'Euro de football qui a été reporté d'un an en raison de la crise du coronavirus.