Luigi + Emile + Mbo = 3 attaquants. Non pas pour un BoyGame (jeu video), mais pour le très officiel match amical Belgique-Grèce, qui opposera les Diables Rouges aux champions d'Europe, ce mercredi soir (20h15) au Stade Roi Baudouin.

Aimé Anthuenis effectue ainsi un choix tactique audacieux, et surtout peu habituel, au niveau de l'équipe nationale. Mais l'ancien coach de Genk et Anderlecht n'a pas pour autant rêvé qu'il entraînait le Brésil de Pelé et Jairzinho. Il ne manquera donc pas de prendre les précautions qui s'imposent dans ce cas de figure. La ligne médiane devrait ainsi se composer de trois joueurs à vocation défensive: Yves Vanderhaeghe, Timmy Simons, d'ailleurs libéro dans son club (le PSV Eindhoven), et Jelle Van Damme, du moins si Koen Daerden déclare forfait, comme cela semble très probable.

Mais ce n'est pas tout. «Ils ne vont évidemment pas jouer à trois sur la même ligne », prévient-il en effet. Mbo Mpenza, en l'absence de Thomas Buffel, devrait ainsi évoluer plutôt comme soutien d'attaque, tandis que son frère, et, davantage encore, Pieroni, auront également à défendre, dans une zone qui leur sera précisée.

Plusieurs facteurs ont sans doute incité Aimé Anthuenis à se lancer dans pareil défi contre un adversaire de gros calibre. L'obligation de gagner en Bosnie, et les matches suivants, pour espérer une place parmi les deux premiers du Groupe 7 des éliminatoires du Mondial-2006; la blessure de Buffel, dont il n'existe pas de «clone » belge; mais aussi, voire surtout, la forme des trois intéressés. En particulier de Mbo Mpenza, transfiguré par rapport à la saison dernière, et enfin considéré comme un attaquant de pointe à Anderlecht; et de Luigi Pieroni, auteur d'un excellent début de saison, et d'un goal magnifique pour Auxerre, contre Bordeaux le week-end passé. Emile Mpenza, avec ses 16 buts en 46 matches, est pour sa part l'atout offensif nø1 depuis huit ans... quand il est là. Ce qui devrait être le cas mercredi, malgré une hanche douloureuse.

«Je sais qu'il y a plusieurs dangers à jouer de cette façon », convient Anthuenis, «mais les joueurs seront briefés pour ne pas y exposer l'équipe. J'espère naturellement un bon résultat face à la Grèce, ainsi qu'une prestation encourageante, en vue de la suite des événements... » L'équipe probable, en cas de forfait de Daerden: Proto; Vanden Borre, Kompany, Van Buyten et Deschacht; Vanderhaeghe, Simons et Van Damme; Pieroni, Mbo Mpenza et Emile Mpenza.