Selon Axel Witsel, la préparation du match au Kazakhstan ne s'est pas déroulée comme il le fallait.

"On n'a pas dormi beaucoup à cause du vol retardé et à cause du décalage horaire", dit le joueur de Dortmund à la conférence de presse d'avant-match. "Moi, je n'ai dormi que 5 heures. Il faudra que j'aille tôt au lit ce soir. Et on n'a plus l'habitude de jouer sur des terrains synthétiques Mais on doit quand même jouer notre jeu. Et alors, on gagne ce match. Oui, on est motivés. On veut le gagner, parce qu'on veut terminer premier de notre poule."

Witsel s'attend à un Kazakhstan motivé à mort, malgré sa défaite contre Chypre. "Ils seront 1000 fois plus motivés contre nous."

Et quid de Dennis Praet, qui jouera à ses côtés? "Notre force, c'est qu'on a un groupe très large. Le nom du joueur qui joue à côté de moi, ne change pas grand-chose à mon rôle."