Football

Barcelone-Liverpool: une finale avant la lettre

BELGA

Publié le - Mis à jour le

Les demi-finales aller de la Coupe de l'UEFA proposent, jeudi, deux affiches très disproportionnées: Barcelone-Liverpool, un choc royal entre deux géants de l'Europe du football, et Alaves Vitoria-Kaiserslautern, un duel d'outsiders.

Le Camp Nou de Barcelone s'apprête à vivre une soirée de gala pour ce sommet entre le Barca et les Reds, véritable finale avant la lettre. Les deux équipes, qui totalisent quatorze trophées européens, six pour Liverpool, huit pour Barcelone, ne s'étaient plus rencontrées depuis une demi-finale de la Coupe de l'UEFA remportée par les Anglais en 1976 (0-1, 1-1).

Vainqueur de Manchester United (2-0) le week-end passé, Liverpool a le vent en poupe. Les Reds, au complet, à l'exception du Finlandais Jari Litmanen, l'ancien joueur de Barcelone, blessé au poignet, miseront sur leur assise défensive et leur jeu de contres très efficace avec Fowler, Owen et autres Heskey. Reste que Liverpool a été éliminé par le dernier club espagnol rencontré en coupe d'Europe (Celta Vigo en 98-99).

Lorenzo Serra Ferrer, l'entraîneur barcelonais, devra composer avec l'absence du défenseur néerlandais Michael Reiziger (contracture à la cuisse droite), qui s'ajoute à celles d'Abelardo et Gerard, indisponibles jusqu'à la fin de la saison. Barcelone n'a été battu à domicile par aucun des cinq clubs anglais rencontrés sur la scène européenne ces quatre dernières années (Newcastle, Manchester United, Arsenal, Chelsea et Leeds). Mais le seul club anglais à avoir gagné au Nou Camp est ... Liverpool en 1976.

Pour Alaves Vitoria, l'invité surprise de ces demi-finales, pour sa première participation à une coupe européenne, l'issue de la rencontre pourrait bien dépendre de la présence de Javi Moreno, le meilleur buteur de la Liga (18 buts), très incertain en raison d'une blessure à la cheville gauche. Kaiserslautern dispute sa permière demi-finale européenne depuis 20 ans. Le club allemand pourrait enregistrer la rentrée de son milieu de terrain international français Youri Djorkaeff, absent depuis un mois après une fracture à un orteil, mais sera privé du milieu croate Nenad Bjelica, suspendu.

Andreas Brehme l'entraîneur allemand espère au moins marquer un but en Espagne et décrocher un partage. Les Basques se contenteraient d'une victoire 1-0 à en croire Ivan Tomic, leur milieu de terrain yougoslave.

A lire également

Facebook

Cover-PM

cover-ci

Immobilier pour vous