Découvrez les performances des Belges aux quatre coin de l'Europe.

ANGLETERRE

Souvent laissé sur le banc des remplaçants depuis quelques longues semaines maintenant, Christian Benteke vient d'offrir la victoire aux Reds de Liverpool à Crystal Palace (1-2). Alors que les locaux menaient au score et ont même profité d'une supériorité numérique pendant plus de 30 minutes, Liverpool n'a pas lâché et a égalisé par le biais de Firmino. A la 80e, Klopp décide de faire entrer Benteke à la place d'Origi. Un choix payant puisque le Belge inscrira un penalty décisif à la 96e minute de jeu.


 

ESPAGNE

Le Betis Séville a battu Grenade par 2 buts à 0, dimanche, dans le cadre de la 28e journée du championnat d'Espagne. Charly Musonda Jr a disputé l'ensemble de la rencontre pour le Betis.

Musonda, 19 ans, s'est mis en évidence par quelques belles actions individuelles en première période. Il s'est notamment montré dangereux à la 32e, mais son tir n'était pas assez appuyé. Trois minutes plus tard, il était à la base de la meilleure occasion du Betis. Molina arrivait toutefois un rien trop tard pour reprendre son centre. Le ballon arrivait à Ceballos, dont le tir manquait de peu le cadre.

Ce match, très important dans la lutte pour le maintien, était fort nerveux. On dénombre au final dix joueurs avertis et deux exclus: Vargas pour le Betis (deux cartes jaunes, 53e) et le gardien de Grenade Fernandez pour avoir touché le ballon de la main en dehors du rectangle (90e+3).

Le Betis a ouvert le score grâce à une tête d'Alfred N'Diaye, sur un corner de Joaquin (85e). Ruben Castro a doublé la mise sur le coup-franc consécutif à l'expulsion de Fernandez (90e+5).

Au classement, le Betis remonte en onzième position avec 34 unités. Son adversaire du jour est dix-huitième et premier relégable avec 26 points.

Le Betis n'a plus perdu depuis l'arrivée de Musonda, prêté par Chelsea. Le club sévillan vient d'aligner trois victoires et trois partages, à chaque fois avec Charly Musonda dans le onze de base. La dernière défaite, 2-1 face à la Real Sociedad, remonte au 30 janvier, lors de la 22e journée.


FRANCE

Douzième match sans victoire à domicile pour Marseille, avec Batshuayi

L'Olympique de Marseille a été accroché 1-1 par Toulouse, dimanche, pour le compte de la vingt-neuvième journée du championnat de France. Michy Batshuayi a disputé toute la rencontre pour l'OM.

L'entraîneur marseillais Michel proposait un 4-4-2 dans lequel Batshuayi était aligné aux côtés de Fletcher en pointe.

Le Diable Rouge a hérité de deux belles opportunités en première période. Sur un centre en retrait de Manquillo, il a été contré au dernier moment par Issa Diop (16e). À la demi-heure, servi par Cabella, il a trouvé un excellent Lafont, le gardien de Toulouse, sur sa route.

Après une occasion manquée par Fletcher (50e), Toulouse a pris les commandes par Ben Yedder, d'un tir croisé du gauche à ras de terre (55e). L'OM est revenu dans le match grâce à un but contre son camp de Somalia, sur un tir de Fletcher (75e). La fin de match a été à l'avantage des visiteurs. Mandanda a été décisif sur les tentatives de Bodiger (77e) et Oscar Trejo (81e), l'arbitre a annulé un but de Ben Yedder pour hors-jeu (84e) et Braithwaite a manqué le cadre alors qu'il était isolé au second poteau (86e). À une minute du terme, Batshuayi a perdu un nouveau duel face à Lafont.

Marseille signe un douzième match de rang sans victoire à domicile, en championnat (neuf partages et trois défaites). Le dernier succès de l'OM remonte au 13 septembre contre Bastia (4-1). Les Marseillais sont treizièmes avec 37 points. Toulouse, 23 unités, est avant-dernier.