EN ESPAGNE

Carrasco régale

Après deux matchs sans victoire, l'Atletico Madrid n'a fait qu'une bouchée d'Eibar dimanche lors de la 33e journée de Liga (5-0) grâce à un but et deux passes décisives de Yannick Carrasco.

Juste avant la mi-temps, Angel Correa inscrivait un doublé, ses premiers buts depuis le 13 février dernier (42e et 44e). C'est Yannick Carrasco qui donnait la passe décisive sur le deuxième but. En deuxième période, le Diable Rouge mettait rapidement les siens à l'abri (49e) et voyait même Marcos Llorente alourdir encore le score quelques instants plus tard (53e). Llorente s'offrait un doublé un quart d'heure plus tard, sur une passe décisive de Carrasco, sa sixième de la saison (68e). Carrasco a été remplacé à la 70e minute.


Courtois et le Real tenus en échec à Getafe

Thibaut Courtois et le Real Madrid n'ont pu faire mieux qu'un match nul et vierge face à Getafe dimanche soir. Les Madrilènes (67 points) restent deuxièmes de la Liga derrière l'Atletico. Barcelone clôture pour l'instant le podium avec 65 points mais les Catalans comptent un match de moins. Getafe est 15e de Liga avec 31 points.

EN ANGLETERRE

Leicester élimine Southampton et se qualifie pour la finale de la FA Cup

Avec Youri Tielemans et Timothy Castagne, Leicester a battu Southampton dimanche (1-0) et validé son ticket pour la finale de la FA Cup où les Foxes retrouveront Chelsea, tombeur de Manchester City samedi (1-0) Un unique but de Kelechi Iheanacho a permis aux hommes de Brendan Rodgers d'accéder à la cinquième finale de FA Cup de leur histoire, la première depuis 1969. Youri Tielemans et Timothy Castagne ont joué toute la rencontre alors que Dennis Praet n'a pas quitté le banc.


La finale face à Chelsea aura lieu le 15 juin prochain.

EN ITALIE

Match nul entre Romelu Lukaku et Dries Mertens

Dans une rencontre au sommet, Naples et l'Inter se sont quittés dos à dos lors de la 31e journée de Serie A (1-1). Naples avait ouvert le score grâce à un but de Samir Handanovic contre son camp (36e) mais Christian Eriksen (55e) égalisait en seconde période pour l'Inter. Romelu Lukaku a joué toute la rencontre et Dries Mertens est entré au jeu à la 74e minute et a été averti.

L'Inter conserve sa première place en Serie A et compte désormais 75 points, 9 de plus que son actuel dauphin, l'AC Milan. Naples (60 points) est toujours 5e, à deux points de la Juventus qui avait été battue 1-0 par l'Atalanta dimanche dans l'autre rencontre au sommet de la journée. L'Atalanta est 3e avec 64 points.

Victoire difficile pour l'AC Milan

L'AC Milan s'est lui imposé, non sans mal, contre le Genoa (2-1) dimanche après-midi. Avec Alexis Saelemaekers pendant 63 minutes, les Milanais ont empoché trois précieux points dans l'optique de la qualification en Ligue des Champions.

L'AC, grâce à des buts de Rebic (13e) et Scamacca (68e, c.s.c.), l'équipe de Stefano Pioli, pourtant privée de Zlatan Ibrahimovic, suspendu, a pris le dessus sur les Génois, revenus dans le match après un but de Destro (37e). Les Rossoneri sont deuxièmes. L'AC Milan court derrière une participation en Ligue des Champions depuis la saison 2013-2014. Pour y parvenir, il devra terminer dans le top 4. Le Genoa est 14e avec 32 points.

EN FRANCE

Victoire pour Denayer à Nantes

En France, l'Olympique lyonnais a obtenu une victoire importante dans la course au titre en enfonçant encore un peu plus Nantes vers la Ligue 2. Memphis Depay a inscrit un doublé pour les hommes de Rudi Garcia (5e et 37e sur penalty) avant que Nicolas Pallois ne réduise l'écart pour les Canaris (61e). Jason Denayer a joué toute la rencontre et a été averti, Renaud Emond a passé toute la rencontre sur le banc. Comme Paris et Monaco, qui l'ont chacun emporté ce week-end, Lyon profite du match nul de Lille face à Montpellier (1-1) vendredi pour mettre la pression sur le leader nordiste. Lyon est 4e avec 67 points, Monaco troisième avec 68 points, Paris deuxième avec 69 points et Lille est toujours en tête avec 70 unités. Nantes est toujours 19e et premier relégable avec 28 points, dix de plus que la lanterne rouge dijonnaise et trois de moins que Nîmes, barragiste.