Les Diables jouaient aux quatres coin de l'Europe ce samedi.

FRANCE

Meunier participe au festival offensif parisien

Le Paris Saint-Germain s'est offert un large succès 9-0 face à Guingamp samedi lors de la 21e journée de Ligue 1. Les Parisiens ont pris leur revanche sur les Bretons qui les avaient éliminés en quart de finale de Coupe de la Ligue le 9 janvier dernier. Thomas Meunier est monté au jeu à la 77e minute et n'a mis que six minutes pour marquer son 4e but de la saison. Ce n'est pas la première fois que le PSG humilie un adversaire de la sorte. Lors de la saison 2015-2016, Paris avait battu Troyes 0-9.

Le festival parisien a commencé à la 11e minute avec un but de jongleur de Neymar (11e). Kylian Mbappé a ensuite peaufiné ses statistiques avec un doublé (37e et 45e) pour permettre à Paris de mener 3-0 à la pause. En deuxième période Edinson Cavani a pris le devant de la scène avec un triplé (59e, 66e et 75e) interrompu par un deuxième but de Neymar (68e). L'attaquant uruguayen s'est aussi chargé d'offrir le ballon du 8-0 à Mbappé, lui permettant ainsi de signer à son tour un triplé (80e). Le supplice de Guingamp s'est arrêté à la 83e avec un dernier but de Meunier, réactif après une percée de Cavani (83e).

L'après-midi prolifique des parisiens a été gâché par la blessure de Marco Verratti. Le milieu de terrain italien a subi un coup à la cheville gauche et a quitté la pelouse en boitant à la 19e minute de jeu. De quoi inquiéter le coach Thomas Tuchel à moins d'un mois du huitième de finale aller de la Ligue des champions face à Manchester United.

Invaincu en championnat, Paris n'a rien à craindre. Il domine la Ligue 1 avec 53 points, 13 de plus que son premier poursuivant Lille, qui a disputé deux rencontres supplémentaires que les Parisiens.


Assist pour Tielemans mais Monaco lourdement battu

Buteur la semaine dernière face à Marseille, Youri Tielemans s'est à nouveau montré décisif en Ligue 1 avec sa première passe décisive de la saison pour son avant-centre Radamel Falcao. Monaco s'est pourtant lourdement incliné 1-5 face à Strasbourg. Après 21 journées de championnat, l'ASM est avant-dernier avec 15 points et n'a gagné que 3 matches.


Invaincu en 2019 mais incapable de s'imposer en Ligue 1, Monaco s'est tiré une balle dans le pied dès la 7e minute de cette rencontre avec l'exclusion de son nouveau défenseur Naldo. Logiquement, Strasbourg a profité de sa supériorité numérique avec deux buts de la tête signés Ludovic Ajorque (12e) et Adrien Thomasson (17e). Falcao a ensuite réduit l'écart en plaçant le cuir sous le corps du gardien remplaçant des Diables Rouges Matz Sels (22e). Malgré ce sursaut d'orgueil, Monaco n'est pas parvenu à revenir dans la rencontre. A l'heure de jeu, Ibrahim Sissoko a planté un troisième pion pour les Alsaciens (63e) suivi par le but du 1-4 d'Ajorque (68e). L'exclusion de Stefan Mitrovic n'affaiblira pas Strasbourg qui inscrira au contraire un 5e but via Youssouf Fofana (90e+4). Monaco quitte une nouvelle fois la pelouse sur une défaite et regarde Strasbourg de loin. Les Alsacien réussissent un superbe championnat. Ils sont désormais cinquièmes avec 32 points et chassent le top 4 de Ligue 1.

Reims et ses Belges, Thomas Foket et Bjorn Engels, ont pour leur part été rejoints in extremis par Nice, concédant ainsi le partage 1-1. Remi Oudin avait donné l'avantage aux Rémois après 12 minutes. Un penalty de Remi Walter à la 90e+9 a finalement permis aux Niçois d'égaliser et de conserver leur 7e place (31 pts). Celle-ci était menacée par Reims, qui reste donc 10e avec 28 points.


ALLEMAGNE

Witsel offre la victoire à Dortmund face à Leipzig

Axel Witsel a marqué son quatrième but sous les couleurs de Dortmund, son deuxième en championnat, samedi lors de la 18e journée de Bundesliga. Un goal qui pèse lourd puisqu'il a permis aux 'Borussen' de s'imposer 0-1 sur la pelouse du RB Leipzig, actuel 4e du championnat allemand.


Le milieu de terrain des Diables Rouges s'est montré le plus réactif sur un corner botté par Piszczek (19e). Il est parvenu à armer une frappe du coup du pied et à l'envoyer sous la barre de Peter Gulacsi. Solide, Dortmund a su résister à un Leipzig dangereux pour empocher trois points précieux.

Alors que le Bayern Münich aligne les succès, le Borussia Dortmund ne veut donner aucun signe de faiblesse. Les Jaune et Noir gardent le cap en tête de Bundesliga avec 45 points, six de plus que le Bayern.


Raman sort du banc pour offrir la victoire à Düsseldorf, T.Hazard vainqueur à Leverkusen

Benito Raman a permis au Fortuna Düsseldorf de s'imposer 1-2 sur la pelouse d'Augsbourg samedi lors de la 18e journée de Bundesliga. Le petit ailier belge est monté au jeu à la 68e minute et a parfaitement négocié un ballon aérien dans le dos de la défense pour inscrire le but victorieux des siens à la 90e minute. Raman a ainsi marqué son 5e but cette saison, le quatrième en Bundesliga.

Titulaire, Dodi Lukebakio a de son côté mis sa patte dans le but du 0-1 avec une passe décisive pour son équipier Marvin Ducksch (45e). Jonathan Schmid avait entre-temps égalisé en faveur d'Augsbourg et fait douter Düsseldorf (64e). Protagoniste de trois succès consécutifs avant la trêve hivernale, l'équipe de Lukebakio et Raman poursuit sur sa lancée et remonte pas à pas le classement. Düsseldorf occupe actuellement la 13e place de Bundesliga avec 21 points, sept de plus que le premier relégable Stuttgart.

Thorgan Hazard et le Borussia Mönchengladbach étaient eux aussi engagés dans l'après-midi. Le Diable Rouge a disputé toute la rencontre face au Bayer Leverkusen, où l'entraîneur néerlandais Peter Bosz faisait ses débuts. Mönchengladbach s'est imposé 0-1 grâce à un but du Français Alassane Plea (37e) et a renforcé sa troisième place (36 pts). Gladbach compte désormais 6 points de retard sur le leader Dortmund, qui affronte Leipzig (4e) en fin d'après-midi ce samedi.


ANGLETERRE

Chelsea et Hazard défaits dans le derby de Londres contre Arsenal

L'inconstant Arsenal a bien exploité les qualités de son noyau pour venir à bout de Chelsea 2-0 lors du derby londonien de la 23e journée de Premier League. Présent 90 minutes, Eden Hazard n'est pas parvenu à peser sur la rencontre. Les Blues perdent encore des plumes et sont relégués à 13 points de Liverpool. Toujours quatrièmes, ils ne possèdent d'ailleurs plus que trois points d'avance sur le tandem Arsenal - Manchester United.

Les Gunners ont pris l'initiative en début de rencontre en se procurant les premières occasions. Ils ont été récompensés dès la 14e minute avec Alexandre Lacazette dont la frappe puissante au premier poteau n'a laissé aucune chance à Kepa Arrizabalaga.

Chelsea a aussitôt répondu mais le lob de Pedro a échoué sur le poteau de Bernd Leno (18e). Les Blues n'ont pas réussi à emballer la rencontre et Arsenal, concret, a planté un deuxième but avant la pause. Sur les suites d'un coup franc, Laurent Koscielny s'est laissé oublier au point de penalty. Malgré un coup de tête manqué et une reprise de l'épaule, le défenseur français est parvenu à tromper Arrizabalaga et à s'offrir un premier but en Premier League depuis sa rupture du tendon d'Achille (39e).

En deuxième période, Chelsea a bien tenté de faire vaciller la défense des Gunners mais a encore une fois manqué de lucidité dans son dernier choix. Mis à part une grosse opportunité pour Ramsey (64e), Arsenal s'est contenté de défendre en parvenant d'ailleurs à garder le zéro. Unaï Emery et les siens ne peuvent toutefois sourire qu'à moitié. Le blessure de Hector Bellerin au genou (69e) est venu obscurcir la belle soirée d'Arsenal, qui devra sans doute se passer de l'Espagnol pendant un moment.


Man Utd enchaîne un 7e succès avec Lukaku en fin de match, Liverpool souffre mais gagne

Le Manchester United version Ole Gunnar Solskjaer n'en finit pas de gagner. Les Red Devils ont signé un 7e succès consécutif, un sixième en Premier League, sous les ordres du coach norvégien qui a une nouvelle fois relégué Romelu Lukaku sur le banc avant de le faire monter au jeu à la 83e. Les Mancuniens, privés de Marouane Fellaini en raison d'une blessure au mollet, ont battu Brighton 2-1 et s'isolent provisoirement à la 5e place de Premier League avec 44 points.

Indomptable depuis le départ de José Mourinho, Paul Pogba a ouvert le score sur penalty en faveur de ManU à la 27e minute. Le Français de 25 ans a célébré comme il se doit la naissance de son premier enfant en mimant un père berçant son nourrisson. Avec huit buts en Premier League cette saison, Pogba a égalé son meilleur rendement en championnat dans sa carrière. Avant la pause, Manchester a enfoncé le clou et fait 2-0 via Marcus Rashford (42e). En deuxième période, une jolie reprise de Pascal Gross a permis à Brighton de réduire l'écart (72e) mais n'aura fait que relancer le suspense en fin de match.

Le leader de Premier League Liverpool est entré lui aussi en action sur le coup de 16h. Ni Simon Mignolet ni Divock Origi n'ont participé à la rencontre. En face, Christian Benteke est lui aussi resté sur le banc des remplaçants. Les Reds ont assuré l'essentiel en s'imposant 4-3 face à Crystal Palace mais ont dû cravacher pour ramener les trois points. Dominateurs dès le coup d'envoi, les hommes de Jürgen Klopp se sont fait surprendre sur un superbe contre conclu par Andros Townsend à la 34e minute. Ils ont ensuite renversé la situation via Mohamed Salah (47e) et Roberto Firmino (53e) au retour des vestiaires avant de voir James Tomkins rétablir l'égalité (65e). Mohamed Salah est alors volé au secours des siens en profitant d'une bourde du gardien adverse pour signer son 50e but en Premier League. Malgré l'exlusion de James Milner (89e), Liverpool est parvenu à inscrire un but supplémentaire via Sadio Mane (90e+3) avant d'en subir un troisième par Max Meyer (90e+5). Au classement, les Reds mènent toujours la danse avec 60 points et conservent une marge rassurante sur Manchester City (53 pts) et Tottenham (48 pts), qui comptent un match de moins. Crystal Palace enchaîne une quatrième défaite consécutive et est 14e avec 22 points.

Christian Kabasele était donc le seul Belge titulaire des matches disputés à 16h. Il a disputé toute la rencontre lors du partage 0-0 de Watford contre Burnley, où Steven Defour est resté sur le banc. Au classement, Watford est 7e avec 33 points alors que Burnley est 16e avec 22 points.


Wolverhampton, avec Dendoncker titulaire, bat Leicester au terme d'un match spectaculaire

Wolverhampton a battu Leicester 4 buts à 3 au terme d'un match riche en rebondissements, samedi, en ouverture de la 23e journée du championnat d'Angleterre. Leander Dendoncker a disputé l'ensemble de la rencontre pour les 'Wolves'.

Dendoncker était titularisé pour la troisième rencontre consécutive (deux en championnat, une FA Cup).

Jota (4e) et Bennett (12e) ont rapidement donné un double avantage à Wolverhampton. Leicester a rétabli l'égalité en quatre minutes, grâce à Gray (47e) et à un but contre son camp de Coady (51e).

Jota a remis Wolverhampton aux commandes (64e). Worgan a égalisé à trois minutes de la fin (87e). Alors qu'on se dirigeait vers un partage, Jota a offert la victoire à son équipe (90e+3), réalisant un triplé au passage.

Les deux équipes se suivent au classement où Wolverhampton, 8e avec 32 points, a dépassé son adversaire du jour (31).


ESPAGNE

Le Real bat Séville et s'isole à la 3e place pour le retour de Courtois

Thibaut Courtois était de retour de sa blessure à la hanche pour prêter main forte au Real Madrid samedi lors du choc de la 20e journée de Primera Division entre les 'Merengues' et le FC Séville. Un duel qui s'est terminé sur une victoire 2-0 des triples champions d'Europe en titre. Ce succès permet aux Madrilènes de s'isoler à la 3e place du classement à 7 points du FC Barcelone, qui reçoit Leganes dimanche.

Avec la blessure de Keylor Navas et le départ de Kiko Casilla, Courtois ne pouvait pas se permettre de manquer au rendez-vous. Malgré un coup reçu après un contact musclé avec son équipier Dani Carvajal, le gardien des Diables Rouges est resté sur la pelouse et a su garder sa cage inviolée. Longtemps bloquée malgré la détermination des Madrilènes, la rencontre a pris un tournant en faveur du Real à la 78e minute sur une superbe frappe à distance dans la lucarne de Casemiro (78e). L'équipe de Santiago Solari a assuré le succès dans les arrêts de jeu grâce au Ballon d'Or Luka Modric qui a subtilisé le ballon à la défense adverse avant de remporter son face à face avec le gardien adverse Vaclik (90e+2).


Valence vainqueur sans Batshuayi

En attendant un transfert, Michy Batshuayi a poursuivi les entraînements avec Valence cette semaine. Pas question toutefois de faire partie des convoqués pour le duel contre le Celta Vigo ce samedi à l'occasion de la 20e journée de Liga. Un match remporté 1-2 par les Valenciens grâce aux buts de Ferran Torres (71e) et Rodrigo (84e). Au classement, Valence remonte provisoirement à la 7e place avec 26 points.


ITALIE

L'Inter partage avec Nainggolan la dernière demi-heure

L'Inter n'a pas fait mieux qu'un partage 0-0 face à Sassuolo samedi soir lors de la 20e journée de Serie A. Radja Nainggolan n'a pas débuté la rencontre mais a fait son entrée au jeu à la 60e minute sans parvenir à faire bouger le marquoir. Sanctionné disciplinairement contre Naples, le 'Ninja' avait également débuté la dernière rencontre de championnat, contre Empoli, sur le banc. Au classement, l'Inter reste bloqué à 40 points à la 3e place, avec 4 points de retard sur Naples et 13 sur la Juventus qui doivent encore jouer.


ECOSSE

Boyata passeur décisif et facilement qualifié en FA Cup écossaise avec le Celtic

Le Celtic Glasgow a facilement écarté Airdrieonians (D3) samedi en seizièmes de finale de la FA Cup écossaise. Titulaire, Dedryck Boyata a contribué à la victoire 3-0 des siens avec un assist pour Timothy Weah sur le dernier but des doubles tenants du titre (83e). Avant cela, Scott Sinclair s'était chargé de creuser l'écart (37e et 56e). L'attaquant anglais avait également manqué un penalty (32e).


PAYS-BAS

En Eredivisie, Dario Van den Buijs était titulaire au centre de la défense de Heracles qui a pris l'eau face à Groningue lors de la 18e journée. Groningue, avec Kevin Begois sur le banc, s'est en effet imposé 3-0. Au classement, Heracles est 8e avec 26 points, Groningue 13e avec 18 unités.

Stijn Wuytens a lui joué les dix dernières minutes lors de la victoire de l'AZ Alkmaar 3-0 face à Utrecht dans un match comptant pour la 18e journée d'Eredivisie. En face, Othman Boussaid a lui aussi eu droit à quelques minutes en fin de rencontre alors que Cyriel Dessers, blessé au genou, était indisponible. Au classement, les deux équipes sont à égalité avec 28 points à la 5e et 6e place.