Benfica Lisbonne-Anderlecht, et à un degré moindre FC Bâle-Inter Milan, sont les seules affiches du 3e tour préliminaire de la Ligue des champions, dont le tirage au sort effectué vendredi à Nyon a réservé une entrée en matière douce à la plupart des têtes de série.

Benfica et Bâle étaient les deux formations non classées têtes de série à éviter absolument pour les Real Madrid, Juventus Turin, Manchester United et autres. Finalement, l'Inter Milan (4e du dernier championnat d'Italie) n'a pas eu cette chance, tout comme le champion de Belgique.

Anderlecht, dont l'ambition est d'atteindre pour la première fois les huitièmes de finale, remis sur pied dans cette épreuve pour la deuxième année consécutive, craignait aussi tout particulièrement le Benfica Lisbonne, avait précisément confié le président Roger Vanden Stock lors de la présentation de l'équipe à la presse nationale, lundi midi.

Finale de Coupe de l'UEFA

Les deux clubs avaient disputé la finale de la Coupe de l'UEFA en 1983, les Bruxellois l'emportant 1-0 (1-1 au match-retour). Benfica avait pris sa revanche au 3e tour de la Coupe d'Europe des clubs champions (2-1 au total des deux matches) lors de la saison 1987-1988. On se souvient aussi du duel épique, 1-0 au Stade Constant Vanden Stock, 0-0 à Porto, l'autre grand club portugais, lors du 3e tour préliminaire de la Ligue des Champions 2000-2001.

Real et Juve épargnés

Le Real Madrid (4e du championnat d'Espagne), qui affrontera très probablement les Polonais du Wisla Cracovie, vainqueurs (8-2) des Géorgiens de Wit au 2e tour préliminaire aller, et la Juventus Turin, avec les Suédois de Djurgardens ou les Lituaniens de Kaunas (aller: 0-0), ont en effet été largement épargnés.

Manchester United a hérité de MSK Zilina (Svq) ou du Dinamo Bucarest (Rou) (aller: 0-1), tandis que Liverpool affrontera Graz AK, champion d'Autriche en titre.

Finaliste de la dernière édition mais 3e du dernier championnat de France, Monaco se déplacera à Gorica (Slovénie) ou sur le terrain du FC Copenhague avant de recevoir lors du match retour.

Bruges en Ukraine?

Le FC Brugeois, s'il élimine les Bulgares du Lokomotiv Plovdiv (2-0 à l'aller mercredi), rencontrera pour sa part les Arméniens du FC Pyunik, ou, plus probablement, et pour la 3e fois, les Ukrainiens du Shakhtar Donetsk, vainqueurs 1-3 en déplacement lors du match-aller du 2e tour préliminaire. Bruges avait déjà éliminé cet adversaire, deux fois 1-1 et 4 tirs au but à 1, au 3e tour préliminaire en 2002; ainsi qu'au premier tour de la Coupe d'Europe des vainqueurs de coupe 1995-1996 (1-0 et 1-1).

Les deux équipes belges joueront toutes deux d'abord en déplacement. Les matches aller auront lieu les 10 et 11 août, les matches retour se joueront les 24 et 25 août.(Belga)

© Les Sports 2004