Onuachu a trompé Penneteau de la tête à la 25e minute, permettant à Genk de mener 1-0, score sur lequel les deux équipes ont regagné les vestiaires après une première mi-temps équilibrée.

Charleroi égalisait en début de deuxième mi-temps: Morioka servait Berahino, qui marquait de la tête son premier but pour les Zèbres, lui est arrivé de Zulte Waregem en fin de mercato.

Les Limbourgeois reprenaient les commandes du match à la 63e minute, Maehle faisant trembler les filets zébrés d'une belle frappe au sol.

© Belga

Genk finissait la rencontre à dix, Ito quittant la pelouse à la 82e minute après un second carton jaune. Mais le score ne changeait plus, les trois points tombant dans l'escarcelle limbourgeoise.

Après un début de saison en fanfare, Charleroi continue de marquer le pas. Eliminée par le Lech Poznan en barrages de l'Europa League, l'équipe de Karim Belhocine reste sur un 1/9 en championnat, et deux défaites de rang. Résultat: Charleroi se fait rejoindre par le Club Bruges en tête du classement avec 19 points, les Gazelles prenant en outre la 1e place grâce à une meilleure différence de buts.

Genk, qui a signé sa première victoire sous les ordres de Jess Thorup, pointe au 10e rang avec 13 unités.

Malgré cette défaite, Nicolas Penneteau, le gardien des Zèbres, est resté positif à l'issue du match: "Nous sommes sur une spirale un peu négative mais nous allons nous en sortir en étant soudés. L'efficacité a été du côté de Genk ce soir, c'est ce qui a fait la différence. Tout le monde connait des périodes un peu moins bien dans une saison, ça nous arrive en ce moment. Il faut comprendre pourquoi la réussite nous a tourné le dos, il y a des détails à corriger."

"On attendait ces trois points depuis tellement longtemps. On avait une très bonne mentalité ce soir. On a bien réagi après l'égalisation de Charleroi.

Revivez notre direct commenté: