BEVEREN

2-1

HARELBEKE

52eWostijn sert idéalement Klomp, qui conclut sans peine (0-1).

66eLong service de De Meyer vers De Wree, qui égalise d'un tir croisé (1-1).

76eEntouré par trois adversaires, Torken pivote et marque (2-1).

Invité à répondre à une question concernant son proche avenir, Emilio Ferrera s'est rendu coupable d'un lapsus peut-être révélateur: Ce mercredi, je serai sur le banc de mon équipe. Après la trêve, je serai toujours à... Genk. Avant de se reprendre, dans l'hilarité générale: à Beveren, voulais-je dire, puis d'ajouter: Je concède que notre victoire est un peu flattée mais je suis globalement très satisfait du travail de mes joueurs tout au long de cette première moitié du championnat, que nous terminons à une belle dixième place.

LA GANTOISE

3-1

GBA

16eBrocard déborde sur la droite et centre. Hossam a bien suivi mais il se heurte à Knezevic. Le ballon revient à Borkelmans, qui centre. Cette fois, l'Egyptien fait mouche (1-0).

34eSandjon trouve une ouverture dans la défense locale. Dhont exploite l'aubaine (1-1).

45eHossam évite Dhont et sert Kaklamanos qui marque (2-1).

57eCoup de coin de Borkelmans. Hossam saute plus tôt que Luciano et marque de la tête (3-1).

Les Gantois se sont aisément imposés face aux Anversois du GBA, en dépit de l'absence de huit titulaires potentiels. Alexandros Kaklamanos, le meilleur buteur du club avec neuf buts, a même reçu le conseil, dispensé par Michel Louwagie, le manager, de trouver une autre équipe! Il serait entré en contact avec Portsmouth et même La Louvière. Le cas échéant, il serait le cinquième joueur à quitter Gentbrugge cette saison. Dernier écho: le club pourrait retrouver son appellation originale de La Gantoise

LIERSE

1-1

MALINES

21eGuadalupe s'échappe vers le but. Van Meir l'accroche dans le rectangle. Diallo convertit le coup de réparation (0-1).

44eSur un centre venu de la droite, Somers parvient à tromper Lebegge (1-1).

C'est sous les sifflets nourris de leurs supporters que les Lierrois ont regagné les vestiaires, au terme d'une rencontre qu'ils n'avaient pas mérité de gagner et que les courageux Malinois n'auraient pas mérité de perdre.

Il est vrai que les joueurs locaux se sont heurtés à un Johnny Lebegge en superforme. Mais ils se sont, surtout, révélés incapables de hausser le rythme et de mener le jeu.

ANTWERP

2-0

SAINT-TROND

51eSur un contre, Goots ouvre joliment pour Seol, qui marque facilement (1-0).

86eSchollen crochète Goots dans le rectangle. La victimeconvertit le penalty (2-0) et tue tout suspense.

La victoire des Anversois donna raison à Regi Van Acker, qui avait pris le risque de renvoyer Da Silva sur le banc, même si la manière ne fut, certes, pas toujours académique et que l'adversaire manqua singulièrement de consistance.

© La Libre Belgique 2000