En inscrivant un but par l'intermédiaire de sa jeune vedette Tevez (19 ans) dès la 20e minute, le Boca avait placé le club d'origine du roi Pelé devant une tâche insurmontable. Alex égalisa bien à la 75e, mais trop tard. D'autant que les Argentins étaient décidés à s'imposer. Delgado (83) et Schiavi (sur penalty dans la 4e minute du temps additionnel) offrirent le triomphe total au club cher à une autre légende du football, Diego Maradona.

"Nous savions que nous avions un avantage après le match aller et que nous pourrions en jouer. Nous avons profité de nos rares occasions" a déclaré Carlos Bianchi l'ancien goléador de Reims et du PSG, devenu aujourd'hui entraîneur de Boca Juniors.

Ce 5e succès, le 3e en quatre ans, après ceux remportés en 1977, 1978, 2000 et 2001, permet au Boca de rejoindre le club uruguayen de Penarol Montevideo au palmarès de la Coupe Libertadores où trône toujours un autre club argentin, l'Independiente avec 7 victoires.

Boca Juniors s'est aussi qualifié pour la Coupe intercontinentale face aux Italiens du Milan AC, le vainqueur de la Ligue des champions. Le match est programmé le 14 décembre à Tokyo, au Japon.

Evolution du score : Santos (Bré) - Boca Juniors (Arg) 1-3 (mi-temps 0-1) buts: Santos: Alex (75) - Boca Juniors: Tevez (20), Delgado (83), Schiavi (90+4, sur pen.)

Les équipes: Santos: Fabio Costa - Wellington (Nené, 29), André Luiz, Alex, Léo, Paulo Almeida, Renato, Fabiano, Diego, Robinho, Ricardo Oliveira (Douglas, 67). Boca Juniors: Abbondanzieri - Ibarra, Schiavi, Burdisso, Rodriguez; Cagna, Battaglia, Cascini, Villareal (Jerez, 88); Tevez, Delgado.