Le Club de Bruges a partagé l'enjeu contre le Legia Varsovie (1-1) dans le cadre de la 3e journée du groupe D d'Europe League jeudi à Varsovie. 

Dans l'autre rencontre du groupe, Naples a battu Midtjylland sur le score 1-4. Après deux défaites en Europe, Michel Preud'homme se devait de montrer un visage plus convaincant. Malgré tout, le coach brugeois a opéré pas moins de six changements par rapport à l'équipe alignée le week-end dernier contre Ostende (1-0).

Plus entreprenants, les Brugeois se sont procuré les plus belles occasions en première mi-temps avec Diaby (17e) et Vossen (23e). Sur un bon corner d'Hans Vanaken mal dégagé par la défense adverse, Brandon Mechele est parvenu à se retourner pour décocher une frappe. En embuscade, Davy De Fauw a méritoirement ouvert le score pour les "Blauw en Zwart" (39e). En toute fin de période, José Izquierdo a débordé le gardien mais, trop excentré, il n'a pas réussi à marquer, son tir étant arrêté par un défenseur (43e).

Au retour des vestiaires, l'entraîneur russe du Legia Stanislav Cherchesov a décidé de faire un double changement avec les entrées d'Ondrej Duda et d'Ivan Trickovski, ancien joueur des "Gazelles". Et il n'aura fallu que quelques minutes aux Polonais pour redresser la barre. C'est Trickovski lui-même, bien lancé dans le dos de la défense brugeoise, qui a adressé un bon centre à ras de terre en un temps pour Michal Kucharczyk, qui n'a plus qu'à conclure de près (51e). Le score ne bougera plus jusqu'au coup de sifflet final.

Au classement, Bruges est dernier avec un point, à égalité avec le Legia mais avec une plus mauvaise différence de buts. Naples est premier (9 pts), Midtjylland deuxième (6 pts).