Bruges passera l’hiver au chaud
© Photonews

Football

Bruges passera l’hiver au chaud

Michel Dubois

Publié le - Mis à jour le

Le Club Bruge a rejoint le Standard en seizième de finale de la Ligue Europa. Il a gagné, sur le fil, grâce à un but de Perisic servi par Vargas. Il était grand temps qu’il honorât enfin Il a montré la voie à Anderlecht. "Le Club agit, il ne réagit pas", avait averti Alain Casanova, l’entraîneur toulousain.

Soucieux de prévenir tout mécompte, les Brugeois - en équilibre aussi instable que leurs hôtes - monopolisèrent le ballon d’entrée de jeu en s’efforçant de jouer vers l’avant. Si Alcaraz et Geraerts ne s’étaient pas gênés au second montant, à la 6e minute, à la réception d’un coup franc d’Odjidja, ils auraient peut-être pu ouvrir le score très tôt. Ce fut là leur unique occasion de la première période.

Cette bonne entame locale éveilla les Toulousains, qui répliquèrent par un coup franc de Paulo Machado sur les poings de Stijnen puis par un envoi du même joueur qui nécessita une détente du gardien brugeois.

Le jeu du Club s’était déréglé, il avait perdu sa fluidité. La réplique de Toulouse s’était éclairée par séquences. Le "Téfécé" avait fait mieux qu’endiguer les offensives de moins en moins appuyées du Club. Il avait davantage étoffé ses répliques. Derrière, ses défenseurs n’avaient pas couru le moindre risque à l’inverse, parfois, des Brugeois trop "joueurs".

Dès le début de la reprise, la progression du Club se fit plus vigoureuse mais elle demeura trop syncopée. A la 54e minute, un coup franc d’Odjidja, décroisé par Alcaraz, fut sauvé juste devant la ligne. Puis Valverde se détendit sur un envoi trop peu appuyé de Kouemaha. Le Club forçait plus de coups francs. A la 67e, Kouemaha servit Vargas dans le rectangle. Le Vénézuélien, qui venait de monter au jeu, était encore froid : il galvauda l’occasion. Puis il propulsa au-dessus du but un bon service du même Kouemaha.

Le match restait indécis. Il était important pour le Club qu’il gardât l’initiative. A la 75e, Braatsen ne put ajuster son heading. Et on en resta là

A lire également

Facebook

Cover-PM

cover-ci

Immobilier pour vous