Bruges premier qualifié pour la finale

Football

Arnaud Herman

Publié le

Bruges premier qualifié pour la finale
© BELGA

Ils ne cessaient de le répéter depuis quelques jours, pour les Brugeois cette demi-finale retour de coupe de Belgique était le match de l'année, la dernière chance aussi d'espèrer encore décrocher un ticket européen; l'objectif était simple pour les hommmes de Cedomir Janesvski: inscrire 2 buts à des Gantois bien décidés à jouer à nouveau un mauvais tour à leur voisins du nord du pays.

C'est donc le couteau entre les dents que les Brugeois entamèrent la rencontre, bien aidés en cela par les quelques 18 000 supporters venus les encourager. Dès les premières minutes, le club se procurait 2 belles occasions, par l'entremise de Leko et Ichiaku. Quelques instants plus tard, c'était au tour de Bosko Balaban de tenter une première frappe mais son tir finissait hors cadre. Les Blauw en Zwart dominaient le début de rencontre et à la 12e minute on cru au but lorsque Ichiaku propulsa le ballon au fond des filets mais le goal du Nigérian fut logiquement annulé pour un hors-jeu. Quelques minutes plus tard, c'était au tour de Blondel de tenter sa chance à distance mais son tir puissant filait au dessus du but d'Herpoel.

Gand, dans les cordes, tentait pourtant de partir en contre, il le fit une fois très bien via Olufade mais le petit attaquant togolais trébucha en zone de conclusion... A la 25e, c'était Grégoire qui tentait une reprise en drop, sans succès. Il n'y en avait décidement que pour les Brugeois dans cette première période et leur domination allait être récompensée à la 32e minute: Ichiaku isolait Leko qui trompait Herpoel à bout portant (1-0). Avant la mi-temps, Herpoel devait encore s'employer sur des tentatives de Blondel et Englebert. Les Gantois, asphyxiés dans l'entrejeu, n'avaient rien montré durant ces 45 premières minutes.

Avec Georges Leekens aux manettes on pouvait cependant légitimement s'attendre à mieux au retour des vestiaires mais il n'en fut rien. A la 49e, Priske centrait pour Bosko Balaban qui ne se faisait pas prier pour doubler la marque (2-0). Les Brugeois tenaient leur qualification. Malgré leur bonne volonté, les Buffalos ne réussirent par la suite jamais réellement à inquièter ce Club là, un peu trop fort pour eux ce soir.

Le but de Balaban dans les arrêts de jeu du match aller (3-1) aura donc bien joué un rôle prépondérant dans l'issue de cette demi-finale comme le craignaient des gantois qui devront à présent se concentrer sur la fin du championnat pour espèrer jouer une coupe d'Europe la saison prochaine.

A lire également

Facebook

Cover-PM

cover-ci

Immobilier pour vous