Avant la rencontre, Bruges aurait certainement signé pour ramener un match nul de Norvége. Mais compte tenu de ce qu'a montré son adversaire et des 2 grosses occasions qu'ils se sont créés, les Brugeois peuvent nourrir quelques regrets.

En effet, même si le premier quart d'heure fut à l'avantage de Rosenborg, Bruges s'est très bien repris pour ensuite équilibrer les échanges.

Akpala notamment a raté en 1re mi-temps une toute grosse occasion de prendre l'avantage. A la réception d'un centre de Dirar dans le petit rectangle, il lui manquait une pointure pour crucifier le gardien norvégien.

Et en fin de match, l'inévitable Clément plaçait une tête à quelques centimètres du but.

A plusieurs reprises, Stijnen sauva tout de même son équipe. Sur un coup de coin notamment lorsqu'il s'envola pour repousser un coup de tête puissant.

Si en fin de compte le match nul est logique, Bruges aurait certainement dû pousser un peu plus pour arracher la victoire face à une équipe prenable.

Dans le même groupe, Saint-Etienne est allé s'imposer à Copenhague. Dans le groupe du Standard, Séville s'impose 2-0 face à Stuttgart tandis que la Sampdoria s'impose 1-2 au Partizan Belgrade.