Le Club de Bruges n'as pas réussi à s'imposer face au Zulte Waregem lors de la 16e journée du Championnat de Belgique.

Alors qu'il n'avait pris qu'un seul point en déplacement en 7 rencontres jusqu'ici, Zulte-Waregem est allé s'imposer au Club Bruges vendredi en ouverture de la 16e journée du championnat de Belgique de football (1-3). Les visiteurs ont inscrit tous les buts: Hamdi Harbaoui (12e, 1-0) et Theo Bongonda (44e, 51e) dans le bon sens et Davy De Fauw contre son camp (78e, 1-3). 

Au classement, les Blauw & Zwart, qui n'ont gagné qu'un de leur sept derniers matchs, restent deuxièmes (31 points) en attendant les résultats dimanche de l'Antwerp (31) à Gand et d'Anderlecht (30) à Saint-Trond. Zulte, qui n'avait plus gagné au Jan Breydel depuis 2013, reste 13e (15 points). En début de match, Zulte-Waregem a plié sans rompre lorsque Sammy Bossut est passé sous le ballon sur un service de Siebe Schrijvers (4e) et que Marco Burki a concédé un corner de manière imprudente (5e). La première sortie de Waregem s'est révélée être une piqûre pour Bruges: après avoir visionné les images, Alexandre Boucaut a accordé un penalty pour une faute de Marvelous Nakamba sur Bongonda. De retour de suspension, Harbaoui a trompé Ethan Horvath (12e, 0-1).

Le Club Bruges s'est difficilement créé des occasions et en plus, Hans Vanaken a placé le ballon au-dessus du but alors qu'il était seul face à Bossut (37e). Le milieu brugeois n'était pas en veine: sur un coup franc indirect accordé à hauteur du petit rectangle pour une passe en retrait de De Fauw à son gardien, le ballon a heurté la transversale (38e). Si Bossut a pris une carte jaune parce qu'il perdait du temps, les attaquants waregemois ont mené un contre rapide que Bongonda a parachevé d'un tir croisé (44e, 0-2).

A la reprise, le silence est tombé sur le stade Jan Breydel: Bongonda a signé un doublé avec l'aide du dos de Clinton Mata (51e, 0-3). Ivan Leko a sorti un défenseur, Saulo de Carli, pour un attaquant Kaveh Rezaei (53e) mais c'est Nill De Pauw (56e) et Harbaoui (74e), qui ont manqué l'opportunité d'ajouter un quatrième but (56e). Waregem a marqué mais contre son camp par son capitaine De Fauw (78e, 1-3). Tout d'un coup, le public a commencé à croire à la remontée. Pour contrer l'offensive brugeoise finale, Francky Dury a renforcé son milieu de terrain en sortant Thomas Buffel pour Mikael Soisalo (83e) et Bongonda pour Henrik Rorvik Bjordal (86e). La manoeuvre a porté ses fruits puisque Waregem a infligé à Bruges sa première défaite à domicile depuis le 20 mai dernier.