Bruges se rassure, Mouscron s'écroule
© BELGA

Football

Bruges se rassure, Mouscron s'écroule

Michel Dubois

Publié le - Mis à jour le

Cette saison, le Club Bruges n'avait pas encore pris l'habitude de conduire un match en menant, très tôt, au score. Hier soir, contre un Excelsior réduit, dans un long premier temps, à un rôle de faire-valoir, Bruges a renoué avec cette tradition locale. Très déterminé d'emblée, agressif dans ses tacles, le Club est allé de l'avant, stimulé par Gvozdenovic, Daerden et Balaban. Les Mouscronnois avaient l'intention de défendre très haut. Dominés dans tous les compartiments, ils ont, surtout, perdu trop vite les ballons à la relance et, dans le chef de Chantry notamment, ont payé cher des fautes de positionnement. À la 13e d'abord, Daerden exploita une longue ouverture croisée de Maertens. Il centra pour Vermant qui, tout en croquant quelque peu sa reprise, trompa Volders d'un tir croisé (1-0). Deux minutes plus tard, sur un nouveau long service, de Priske cette fois, Yulu-Matondo, dans le rectangle, surprit Grimaldi cette fois et dopa sa confiance en lui (2-0).

Bruges, alors, desserra son étreinte. Il aurait pu s'en mordre les doigts. À la demi-heure, Blondel perdit le ballon devant Tomou. Ce dernier mystifia Maertens mais buta sur Stijnen, toujours impeccable dans les face-à-face. Dans la minute suivante, Custovic résista au tacle de Gvozdenovic, déborda Stijnen mais Maertens se racheta en sauvant sur sa ligne. La réplique fut de la même aune. Sur coup de coin dégagé, Chantry sauva sur la ligne la reprise de Yulu-Matondo avant que la barre renvoie le tir de Daerden.

L'Excelsior avait retrouvé voix au chapitre dans le troisième quart d'heure. Il reprit logiquement espoir à la 52e minute quand, sur coup de coin, Custovic gagna son duel de la tête pour permettre à Grimaldi d'infliger au Club son premier but à domicile (2-1). Puis Grimaldi se rendit coupable d'un tacle à la Kargbo sur Yulu-Matondo et se fit expulser. Englebert délivra le coup franc pour la tête de Yulu-Matondo, qui se fit justice (3-1). A la 70e, sur coup de coin de Vermant, Clement ajusta son coup de tête pour aggraver la marque (4-1). Balaban méritait d'inscrire un but, lui aussi. Daerden le lui offrit à un quart d'heure de la fin.

© La Libre Belgique 2006

A lire également

Facebook

Cover-PM

cover-ci

Immobilier pour vous