A peine revenu de blessure, Vincent Kompany a retrouvé le chemin des filets. Pour son retour à la compétition avec Manchester City, le capitaine belge a mis un superbe but à Newcastle.

Un come-back en fanfare qui affole déjà les médias britanniques. Selon le Daily Telegraph, Vince the Prince serait sur les tablettes de 3 géants européens. Si l'intérêt du Barça est connu depuis quelques temps déjà, le quotidien révèle que le Real Madrid et le Bayern Munich sont eux aussi intéressés par le défenseur de 26 ans.

Une place dans l'armada défensive du Real ?

Partir au Real serait un solide défi pour le boss de l'arrière-garde des Diables. Deuxième meilleure défense de la Liga, le quator de José Mourinho tient solidement la route.

En témoignent les 10 clean-sheets rendus par Marcelo, Coentrao et consorts cette saison. Et les options de rechange sont nombreuses pour le technicien portugais. Habitué à titulariser Pepe et Sergio Ramos dans l'axe, le Special One peut désormais compter sur Raphaël Varane, dont l'éclosion cette saison a redistribué les cartes au sein de la défense madrilène. De plus, le Mou peut également utiliser Raùl Albiol, toujours bon pour rendre service.

Un éventuel repositionnement de Ramos sur la droite permettrait de libérer une place dans la charnière centrale. Mais jusque là, Alvaro Arbeloa a donné satisfaction au coach des Merengues au poste de back droit. Bref, si Vince veut se faire une place au soleil en Castille, il va falloir cravacher. Mais avec son calme, son sens du placement et son expérience, Kompany saura sans doute apaiser la défense du Real. Et une muraille composée de Fabio Coentrao, Pepe, Kompany et Ramos ne manquerait certainement pas de "gueule".

Le successeur de Puyol ?

Et si Kompany préférait la Catalogne ? En effet, la direction blaugrana est totalement séduite par notre compatriote. Si certaines rumeurs évoquaient un intérêt pour Thomas Vermaelen, c'est sans aucun doute le Citizen qui a le plus de chances d'arriver au Camp Nou.

Les hommes de Tito Vilanova cherchent désespérément un successeur à Carles Puyol. A 34 ans, le vieux lion ne devrait plus rugir très longtemps. Le coach espagnol ne s'y est pas trompé, mettant souvent le chevelu au repos. Fidèle à son duo Javier Mascherano - Gérard Piqué, le coach du Barça aimerait s'offrir les services d'un défenseur du top mondial.

Car si les Catalans sont confortablement installés sur le trône de leader, ils le doivent surtout à leur attaque, véritable machine à marquer. Si l'efficacité est au rendez-vous devant, ce n'est pas forcément le cas derrière. Trente-trois buts encaissés en 29 matches de Liga, c'est trop pour un grand d'Espagne.

Si l'Argentin semble trop limité pour une équipe du calibre du Barça, Shakiro se comporte encore trop souvent comme un "chien fou" pour aspirer à devenir le nouveau Puyol. La présence rassurante de Kompany, d'un calme olympien, permettrait de contenir l'agressivité parfois excessive de Piqué, en attendant l'arrivée à maturité du jeune Bartra.

Le roc de Guardiola ?

Souvent cité en Espagne, c'est pourtant en Allemagne que Kompany pourrait poser ses valises. Après un passage mi-figue, mi-raisin à Hambourg entre 2006 et 2008, le Prince pourrait devenir le Kaiser outre-Rhin. Terriblement ambitieux, les Bavarois ont déjà frappé un très gros coup lors du mercato en enrôlant Pep Guardiola la saison prochaine. Un maître-achat qui pourrait être suivi par l'acquisition du défenseur.

Quasiment invincible cette saison, le club est à deux doigts d'ajouter un 23e championnat d'Allemagne à son palmarès. Toujours en course en Ligue des Champions, le FC Hollywood compte bien faire de l'Allianz Arena l'une des places fortes du continent. Et compterait bien sur l'apport de Kompany au sein de sa défense. Mais qui accompagnera le Belge dans cette tâche ? Jérôme Boateng et Dante Bonfim sont indéboulonnables cette saison. Lequel ne trouvera pas grâce aux yeux de Pep ? Allez rêvons un peu. Et si Big Dan...