La fédération sud-coréenne de football (KFA) a annoncé l'exclusion à vie de l'équipe nationale du défenseur du FC Tokyo Jang Hyun-soo (54 sélections, 3 buts), coupable d'avoir falsifié son certificat militaire. Il écope également d'une amende de 30 millions de won (environ 23.360 euros).

Exempté de service grâce à sa participation aux Jeux Asiatiques en 2014, le joueur de 27 ans était cependant tenu de suivre une formation de base, et d'effectuer plus de 500 heures de service communautaire.

Il a récemment admis devant une commission parlementaire, avoir communiqué de fausses données relatives à ses états de service, aux archives.

Jang Hyun-soo avait participé aux trois rencontres disputées par la Corée du Sud lors du récent mondial en Russie. Il va notamment manquer la Coupe d'Asie en janvier aux Emirats arabes unis.

Il déclare accepter la sanction, et s'excuse de son comportement sur le site de la la fédération. Il s'est engagé à accomplir ses travaux d'intérêt général après la saison en cours.

La fraude avait été découverte parce que la neige avait rendu les terrains impraticables, les jours de décembre 2017 où il avait mentionné des cours de football en extérieur sur sa fiche.

Tous les Sud-Coréens valides âgés entre 18 et 28 ans doivent effectuer un service militaire de 21 mois.

Des dispenses sont toutefois accordées aux sportifs qui ont obtenu une médaille d'or aux Jeux asiatiques ou toute médaille aux Jeux olympiques.