La Coupe de l’UEFA propose jeudi sa première demi-finale 100 pc ukrainienne, avec un aller Dynamo Kiev - Shakhtar Donetsk, et sa septième du genre entre Allemands, avec une manche aller Werder Brême - Hambourg.

C’est seulement la deuxième confrontation ukraino-ukrainienne sur la scène européenne (toutes compétitions confondues). La première n’est d’ailleurs pas très vieille, avec les 8e de finale entre le Dynamo Kiev et le Metalist Kharkov cette saison.

Aucun club ukrainien ne s’était hissé aussi loin en Coupe de l’UEFA. Et c’est la première demi - finale européenne avec un club ukrainien (2 en l’occurrence) depuis l’épopée du Dynamo Kiev en Ligue des champions en 1998/99, battu en demi-finales par le Bayern Munich.

Du côté allemand, on est dans un registre classique. C’est la septième demi-finale 100 pc allemande dans l’histoire de la Coupe UEFA. La dernière en date remontait à 1988-89, quand Stuttgart avait éliminé Dresde (ex-RDA).

En 1979-80, la "Bundesliga" avait réussi la prouesse inégalée de placer quatre clubs en demies : le Bayern Munich, Mönchengladbach, Stuttgart et Francfort, le vainqueur final.