L'après-midi britannique a bien commencé pour les Belges. Lukaku et Chadli ont marqué dans les premières minutes de leurs rencontres respectives. Mirallas s'est joint à la fête en seconde période.

La pelouse des Hawthorns a dû lui rappeler de bons souvenirs. De retour dans un stade de West Bromwich Albion où il avait reçu l'occasion de se faire les dents enPremier League avec une quinzaine de buts à la clé, Romelu Lukaku a trouvé le chemin des filets au bout de deux minutes, permettant à Everton de mener très rapidement à la marque.

Alerté à l'entrée du rectangle, Big Rom' a réalisé une superbe frappe enroulée du pied droit pour ouvrir le score, et débloquer son compteur but cette saison en plantant sa première rose depuis qu'il est officiellement Toffee. Et comme cela semble être devenu la coutume quand on revient dans son ancien stade, Romelu Lukaku n'a pas fêté son but, dont il semblait presque s'excuser.


Everton se met sur du velours en seconde période grâce à son autre talent noir-jaune-rouge. Bien aidé par une détente étrange de Foster, Kevin Mirallas confirme sa bonne forme en inscrivant le deuxième but des siens d'une frappe puissante à l'entrée du rectangle.



Chadli compte jusqu'à trois

Le début des rencontres était décidément aux couleurs belges puisque sur la pelouse de Sunderland, c'est Nacer Chadli qui a placé les Spurs aux commandes. L'ancien de Twente inscrit déjà son troisième but de la saison en reprenant "au rebond" une frappe d'Adebayor après un excellent travail de Lamela.