Les Zèbres se sont inclinés face à Saint-Etienne (4-0) lors de leur quatrième rencontre de préparation d'avant-saison.

Malgré un programme chargé durant cette journée, c’est sur un rythme assez élevé que débutait cette rencontre avec une première action à mettre pour les compte des Zèbres et de l’homme en forme du moment, Shamar Nicholson, qui reprenait bien de le tête un centre dès la 3e minute mais sa tentative n’était malheureusement pas cadrée.

Quelques minutes plus tard, Saint-Etienne commençait à prendre le jeu à son compte en sortant de sa partie de terrain de manière collective et réussissait à créer le danger pour la première fois de la partie via Khazri qui décochait une frappe trop enlevée pour inquiéter un Penneteau sur ses gardes.

Les Stéphanois montraient une attitude plus collective que les Zèbres dans leurs reconversions mais ils ne parvenaient toutefois pas à se montrer dangereux. C’est plutôt les pensionnaires de ProLeague qui inquétaient leurs voisins français via Ali Gholizadeh à la demi-heure de jeu qui tentait un croche suivi d’une frappe mais sa tentative ne trouvait pas le cadre.

Proche d’être buteur, l’Iranien s’est ensuite mué en passeur quelques minutes plus tard en servant magnifiquement Nicholson qui voyait sa frappe trop timide finir dans les mains du gardien. Saint-Etienne réagissait ensuite plus concrètement que son adversaire puisque les Verts parvenaient à ouvrir le score, sur corner, grâce à une tête de Fofana (1-0). Le Sporting rentrait aux vestiaires mené à la pause après avoir galvaudé quelques opportunités face à une équipe de Saint-Etienne bien en place et appliquée.

Dès la reprise, Karim Belhocine faisait trois changements Diagne, Hendrickx et Henen remplaçaient ainsi Willems, Gillet et Fall. Dès sa montée au jeu, David Henen se mettait en évidence mais le portier adverse s'interposait bien. Les Zèbres entamaient très bien leur seconde période et Tsadjout était tout proche d'égaliser mais sa tête passait au-dessus du but adverse. Quelques instants plus tard, c'est Busi qui tentait sa chance et obligeait le portier stéphanois à la parade. 

Busi, encore lui, servait ensuite Nicholson qui loupa une très grosse opportunité et butait face à un très bon gardien. A 20 minutes du terme le même Nicholson trouvait enfin la voie du but mais ce dernier était refusé par l'arbitre. 

10 minutes plus tard les Verts enfonçaient le clou via Rivera qui larguait au marquoir une équipe de Charleroi qui avait pourtant eu la possibilité de revenir au score. Bouddebouz s'offrira ensuite un doublé coup sur coup dont un but inscrit sur penalty. Les Zèbres auront réussi à tenir la dragée haute face à Saint-Etienne ce mercredi mais le second but aura eu le don de les assommer avant qu'ils ne prennent l'eau. 

Revivez la rencontre