Charleroi a fait match nul contre Ostende (1-1) samedi au Mambourg lors de la quatorzième journée de la Jupiler Pro League de football.

Enes Saglik pensait avoir fait le plus dur en marquant à la 87e mais un pénalty transformé par Cyriac à la 90e+4 a permis à Ostende d'éviter une troisième défaite en championnat.

La première mi-temps, quoique rythmée, aura été stérile en buts. La première alerte a été l'oeuvre de Cyriac. Servi dans l'axe par Kevin Vandendriessche, l'Ivoirien a trouvé Parfait Mandanda sur sa route (14e). Il a ensuite manqué une pointure à Jérémy Perbet pour ouvrir le score sur un coup franc de Saglik (32e) et sur un centre d'Amara Baby (41e).

En seconde période, l'avant-centre français a raté l'immanquable. Une frappe de Karel Geraerts, repoussée par Didier Ovono, est revenue au petit rectangle dans les pieds de Perbet qui n'est pas parvenu à cadrer sa frappe (57e). Dans la foulée, la contre-attaque des Côtiers aurait pu faire mouche si Stergos Marinos n'était pas intervenu (58e).

Alors qu'on se dirigeait tout droit vers un match nul et vierge, Enes Saglik a fait bondir le Stade du Pays de Charleroi lorsqu'à la 87e, il décocha une frappe lointaine dans le petit filet d'Ovono. Dans le temps additionnel, une perte de balle de Fabrice N'Ganga a permis à Ostende de partir en contre. Cyriac, lancé sur le flanc droit, a été fautivement arrêté par... N'Ganga.

Johan Verbist n'a alors pas hésité un instant à indiquer le point de pénalty. L'attaquant ostendais s'est fait justice lui-même en transformant du plat du pied (90e+4).

Ostende (28 pts) laisse donc filer La Gantoise en tête du championnat avec 30 unités. Les hommes d'Hein Vanhaezebrouck ont en effet gagné 0-2 à Oud-Heverlee Louvain en début de soirée. Charleroi est septième avec 18 points.

Malines s'est donné de l'air dans le bas du classement avec une victoire 2-0 contre Waasland-Beveren avec un but dans chaque mi-temps. Le premier a été marqué par Sofiane Hanni (40e), le second par Tim Matthys (65e). Dominatrice de bout en bout, l'équipe d'Aleksandar Jankovic remonte à la 11e place du classement avec 15 points, une unité derrière son adversaire du soir.


Le FC Brugeois se relance à Westerlo (0-2)

Le FC Brugeois s'est imposé 0-2 à Westerlo, samedi dans le cadre de la quatorzième journée de la Jupiler Pro League de football. Abdoulay Diaby (23e) et Claudemir (33e) ont inscrit les buts brugeois. Dominateurs, les visiteurs ont manqué beaucoup d'occasions d'aggraver le score.

Malgré un bon début de match de Westerlo, Bruges s'est porté au commandement dès la 23e minute. Sur un centre de la droite de Jelle Vossen, Abdoulay Diaby manqua la déviation. Claudemir récupéra le ballon et centra de la gauche. Diaby, en train de se relever, trouva tout de même le moyen de dévier le ballon au fond des filets.

Vossen eut rapidement la balle du 0-2, mais croisa trop sa frappe (27e). À la 33e minute, un tir manqué de Felipe Gedoz aboutit dans les pieds de Claudemir, Koen Van Langendonck déviant la reprise du Brugeois sur la barre. Claudemir fut le plus rapide à la récupération et doubla la mise. Thomas Meunier trouva ensuite le poteau de Van Langendonck après avoir combiné avec Claudemir (39e).

En seconde période, Sebastien Bruzzese se montra attentif sur une frappe de Benji De Ceulaer (53e). Gedoz (56e) puis Vossen (58e), pourtant seul face au gardien, manquèrent les opportunités d'ajouter leurs noms au marquoir. Van Langendonck s'illustra encore plus tard sur des envois de Gedoz (73e et 74e) et de Claudemir (83e). À force de galvauder des occasions, les Brugeois auraient pu voir Westerlo revenir dans le match. De Ceulaer (79e), de la tête, et Mohammed Aoulad (89e), du gauche, manquèrent toutefois le cadre.

Le FC Brugeois, 25 points, se porte en quatrième position, derrière La Gantoise (30), seule en tête après son succès à Louvain (0-2), Ostende (28), accroché à Charleroi (1-1), et Anderlecht (26), qui reçoit Mouscron-Péruwelz dimanche.

Westerlo reste lanterne rouge avec ses 11 points.