Arsenal a réalisé la bonne opération de la 26e journée du Championnat d'Angleterre, avec une victoire sur Liverpool (1-0) qui rapproche les Gunners de Chelsea et Manchester United, respectivement battu à Everton (2-1) et tenu en échec à Aston Villa (1-1) mercredi.

Cette première défaite depuis deux mois, la quatrième de la saison, Chelsea, qui avait pourtant ouvert le score d'un joli but de Florent Malouda (17), la doit à l'excellent Louis Saha, auteur d'un doublé (33, 75) et qui en est à quinze buts cette saison.

Le Français aurait même pu réussir un triplé si Petr Cech n'avait pas repoussé son penalty en première période. Impériaux de solidité contre Arsenal dimanche, les Blues ont été méconnaissables, Louis Saha martyrisant John Terry et Ricardo Carvalho.

Malgré cette défaite, Chelsea reste seul en tête du classement, Manchester United ne pouvant ramener mieux qu'un match nul du terrain d'un Aston Villa dominateur. L'équipe d'Alex Ferguson a égalisé sur un but contre son camp de James Collins (23), après l'ouverture du score signée Carlos Cuellar (19).

Mais ce résultat n'est peut-être pas négatif pour des Red Devils qui doivent recevoir Chelsea, et ont joué une heure en infériorité numérique, Nani se faisant exclure pour un vilain tacle les deux pieds décollés (29). Le Portugais manquera la finale de la Coupe de la Ligue, encore contre Villa.

Ces résultats font les affaires d'Arsenal qui a renoué avec la victoire pour la première fois en quatre matches face à Liverpool.

Manquant parfois de confiance, notamment en première période, mais plus solides que lors de leurs défaites contre Manchester United (1-3) et Chelsea (2-0), les Gunners écartent une équipe qui ambitionnait de les inquiéter au classement après sept matches sans défaite.

Arsenal compte huit points d'avance sur les Reds, toujours 4e. Surtout, les Londoniens, très critiqués, reviennent à cinq et six points de Manchester United et Chelsea.

Vainqueur la veille de Bolton, Manchester City, qui compte autant de points que Liverpool mais avec deux matches en retard, apparaît de plus en plus comme un candidat crédible à la Ligue des Champions. Surtout après le nul d'Aston Villa et la défaite de Tottenham chez l'avant-dernier, Wolverhampton (1-0). Les Spurs n'avancent plus... Comme Wolverhampton, West Ham est sorti de la zone de relégation après son succès sur Birmingham (2-0).

L'équipe de Gianfranco Zola va peut-être faire regretter à ses propriétaires la coupe de 25% de tous les salaires qu'ils viennent d'annoncer.