Laurent Ciman est déjà sûr d’être rappelé pour le prochain match contre les Pays-Bas (le 9 novembre, match amical). 

"Moi, je ne m’enflamme pas. Je prends match par match et je m’amuse dans cette équipe. Je n’avais jamais joué au sein d’une défense à trois mais cela me plaît énormément. Il y a toujours deux défenseurs en marquage et un en couverture. Jan, Toby et moi sommes déjà complémentaires. On n’a pas encore encaissé dans cette campagne. Espérons que cela dure."

Le défenseur revient sur le début de match. "On s’était dit qu’on allait mettre le pressing directement. Il fallait prendre ce match au sérieux et on a fait le nécessaire. J’ignorais que Benteke avait battu un record. C’est pas mal de sa part. De mon côté, je ne souhaite toujours pas critiquer Wilmots. Martinez a mis sa griffe mais Wilmots avait mis la sienne, d’une autre façon. L’ambiance dans le groupe a toujours été bonne et n’a pas changé. Face à Gibraltar, on n’est pas tombé dans le piège de la facilité, je tiens quand même à féliciter nos adversaires pour leur enthousiasme, ce n’est pas évident pour ces joueurs d’évoluer à un tel niveau. On leur a montré le respect qu’ils méritent."