On peut le lui accorder, la tension était à son maximum avant le coup d'envoi de RMP-Standard ce mardi soir. Le match à rebondissement et les 120 minutes d'efforts n'avaient guère permis à Jelle Van Damme de relâcher la pression lorsqu'il intervenait de manière brutale face aux caméras de la RTBF.

Le capitaine du Standard est revenu sur cet incident au cours d'une interview postée cet après-midi sur le site officiel du club. Après s'être dit satisfait de l'issue du match et de la réaction de ses troupes après le départ difficile dans ce match, le joueur a reconnu y être allé un peu fort avec le journaliste de la RTBF mais ne s'excuse nullement. Morceaux choisis :

"Il a peut-être été surpris par ma réaction mais c'est mon avis et je reste sur mes positions. Après 120 minutes de match je pense que ce n'était pas le moment de poser une telle question. OK, c'est leur métier mais j'ai aussi le droit de réagir, même si c'était peut-être trop agressif et trop direct."

Et le Diable rouge d'ajouter : "je trouve que c'était une question ridicule et inutile. Le genre de question qui amène une atmosphère négative. Je pense que c'est une bonne chose qu'on soit soudé comme on l'était hier, avec l'entraineur, le groupe... C'est un bon état d'esprit et le match d'hier doit nous permettre de repartir de l'avant, avec un bon mental. Le Standard est un club magnifique et je suis quelqu'un qui veut toujours protéger ses équipiers et même son entraineur, son président ou les supporters."

Le message est clair. Pas sûr que le capitaine rouche s'arrête de nouveau au micro de la RTBF ces prochains jours...