Désormais première mondiale, la Belgique pourrait dominer ce classement jusqu'à l'Euro tout comme perdre son trône dès le mois prochain. Plusieurs facteurs entrent en ligne de compte. Projection.

On connaît désormais avec précision le prochain classement FIFA, qui sera publié le 5 novembre (voir le top 10 ci-dessous). Ce calcul montre que la Belgique possède un fin matelas sur ses deux poursuivants directs que sont l'Allemagne et l'Argentine. Si d'un point de vue sportif les confrontations de novembre avec l'Italie et l'Espagne - les deux finalistes du dernier Euro - sont une bonne chose pour les Diables rouges, c'est une moins bonne nouvelle d'un point de vue comptable pour le classement FIFA. Sauf si bien sûr les Belges venaient à battre ces deux grandes nations...

On le sait, le classement FIFA est calculé sur quatre ans. En novembre, les points engrangés contre la Roumanie (victoire 2-1) et la France (0-0) en 2011 ne seront plus pris en compte dans le total noir-jaune-rouge. De nombreux points seront donc en jeu dès le mois prochain et si elle ne remporte pas au moins un de ses deux matches, la Belgique risque de perdre rapidement sa première place.

De son côté, l'Allemagne se déplacera en France et recevra les Pays-Bas, le mois prochain. Tandis que l'Argentine jouera des matches qualificatifs pour le Mondial 2018, qui valent donc plus de points que les amicaux. Ces matches seront d'autant plus "majorés" qu'ils se joueront face à deux adversaires du top 10 FIFA : le Brésil (à domicile) et la Colombie (en déplacement). Nos bourreaux du dernier mondial pourraient donc nous jouer, à nouveau, un vilain tour en cas de 6 sur 6. Notons enfin le rapproché du Portugal qui pointe actuellement à la 4e place et qui peut, lui aussi, commencer à lorgner notre nouveau statut. 

Si toutefois les Diables parvenaient à rester sur leur trône au delà du mois de novembre, et donc jusqu'en 2016, ils pourraient espérer aborder l'Euro en qualité de premier mondial. En effet, la bande à Wilmots aura peu de points à défendre début 2016 puisque le début d'année 2012 n'avait pas été très prolifique: 1-1 en Grèce à la fin février pour le dernier match de Leekens, avant le 2-2 contre le Monténégro en mai et la défaite 1-0 en Angleterre début juin pour les premiers matches de Wilmots.


Le classement FIFA du 5 novembre prochain :

1 Belgique 1.440 pts

2 Allemagne 1.388

3 Argentine 1.383

4 Portugal 1.364

5 Chili 1.289

6 Espagne 1.287

7 Colombie 1.233

8 Brésil 1.208

9 Angleterre 1.179

10 Autriche 1.130