Mbark Boussoufa, le meneur de jeu marocain d'Anderlecht, souffre d'une commotion cérébrale et d'une double fracture de la mâchoire à la suite de son violent contact avec le gardien du Standard Sinan Bolat lors du test-match retour pour le titre dimanche, annonce lundi le club bruxellois sur son site internet.

Dimanche soir, après une heure de jeu, Boussoufa a reçu les poings de Bolat en plein sur l'arrière de la tête et est resté sonné pendant quelques minutes avant de reprendre le jeu.

Le Footballeur Pro 2009 subira une intervention chirurgicale mardi.